Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuRugby: l’Angleterre humilie l’Australie
cheika-wallabies

Rugby: l’Angleterre humilie l’Australie

tfm

L’Angleterre a largement battu une Australie qui a craqué en fin de match samedi (30-6), enchaînant ainsi une deuxième victoire brouillonne après son succès contre l’Argentine (21-8), samedi dans le cadre des tournées d’automne.

Le XV de la Rose s’était sorti sans trembler mais sans briller du piège tendu par les Pumas, ils ont à nouveau peiné face aux Wallabies, malgré l’amplitude du score.

Sous la pluie de Twickenham, les Anglais n’ont dû leur large succès qu’à un effondrement des Australiens en toute fin de match, lors de huit dernières minutes pendant lesquelles ils ont encaissé trois essais.

Les hommes d’Eddie Jones ont été les plus entreprenants et les plus efficaces en première période, mettant sur le reculoir les Wallabies, tout en leur opposant une défense de fer.

Sans grande imagination, ils étaient efficaces dans les moments clefs, à l’image de ce ballon volé par Itoje sur une pénaltouche australienne (30).

Incapables de se trouver, les Anglais ne profitaient toutefois pas des cartons jaunes australiens délivrés à Hooper (33) et Beale (40) juste avant la pause (6-0).

Et il fallait un coup de chance pour voir le XV de la Rose prendre un peu d’avance.

Après une magnifique relance de Kerevi, Kuridrani commettait un en-avant, Ford récupérait et dégageait aussi loin que possible… Le ballon faisait mine de sortir en touche, mais le rebond arrêtait le ballon à quelques millimètres de la ligne. Daly était plus prompt que Beale et poussait le ballon du pied pour aller marquer. Après plusieurs minutes de révision, l’arbitre accordait l’essai devant des Wallabies dépités (13-3, 54).

Mais alors que l’Australie revenait dans le match grâce au pied de Foley (13-6, 64), l’Angleterre se montrait intraitable en défendant parfaitement sur une pénaltouche (67). Quelques instants plus tard, Koroibete marquait en force mais l’essai était refusé pour une obstruction de Moore (69): les hommes de Michael Cheika avaient laissé passer leur chance.

Le XV de la Rose tuait le match trois minutes après. Care tapait un coup de pied petit côté, Joseph profitait de sa vitesse pour glisser sur plus de cinq mètres pour aplatir (20-6, 73).

Touchés, les Wallabies coulaient ensuite sur des essais de May (79) et Care (80+2) dans les derniers instants de la rencontre, sous les yeux d’un Cheika furieux.

Comments
multifocus
Share With: