Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuSemaine de la Francophonie : l’évolution du français dans le monde
1681-francophonie,bWF4LTY1NXgw

Semaine de la Francophonie : l’évolution du français dans le monde

franckprovost

La Semaine de la Francophonie est l’occasion pour nous de célébrer la culture des différents pays du réseau francophone à travers le monde. En tant que langue nationale ou partagée, elle est l’élément commun qui rassemble. Quel futur lui est-elle prédit ?

Quelle place prend la francophonie dans le monde actuel ?

Le français, symbole mondial de la culture et de la diplomatie, est la 5e langue la plus parlée autour du globe, partagée par 274 millions de personnes. Réparties dans plus de 75 pays, ce chiffre est en constante augmentation, le français étant la 2e langue la plus apprise comme langue étrangère, la 3e langue des affaires dans le monde, et la 4e langue d’internet.

En dehors de la métropole, le français est localement diffusé par le biais de 492 établissements homologués par l’Éducation nationale à travers l’AEFE (Agence de l’Enseignement Français à l’Étranger). Dans ces établissements, les jeunes, francophones ou non, peuvent recevoir une éducation française, reconnue et diplômée par l’État.

A l’échelle australienne, les francophones représentent 0.3% de la population, et se trouvent principalement dans l’état des Nouvelles Galles du Sud. Plus de la moitié d’entre eux possèdent la double nationalité.

Répartition des francophones dans le monde

(Répartition des francophones dans le monde, Organisation Internationale de la Francophonie)

Le français, langue la plus parlée en 2050 ?

Selon une étude effectuée par la banque Natixis, cette croissance serait telle que la langue de Molière pourrait bien détrôner l’anglais, prenant la place de langue la plus parlée au monde d’ici 2050.

Les spécialistes contestent cependant ces trouvailles après s’être penchés sur les méthodes d’analyse de la banque. En effet, elle a comptabilité tous les habitants des pays francophones alors que dans certains cas, le français n’est pas la langue nationale ou l’unique langue parlée.

Malgré le manque de réalisme de cette étude, il est possible que le français devienne la deuxième ou troisième langue internationale en 2050. L’Observatoire de la Langue Française (OLF) estime que le nombre de francophones va presque tripler d’ici là. 8% de la population mondiale prévue en 2050 s’exprimera en français, soit environ 715 millions de personnes.

L’Afrique, pilier pour faire de cette prévision une réalité  

Rendre le français encore plus attractif à l’échelle mondiale passera principalement par le biais du continent africain. Si l’OLF estime une telle présence francophone autour du globe, il est prévu que 85% de ces francophones se trouvent en Afrique, ainsi que 90% des jeunes francophones de 15-29 ans.

Selon Alexandre Wolff de l’OLF, ce projet n’est viable que si le processus de scolarisation se poursuit dans les pays africains.

Notre belle langue est donc en plein essor, prête à conquérir le monde dans son ensemble. Pour les intéressés, vous trouverez le site de la Semaine de la Francophonie ici : http://semainelanguefrancaise.culturecommunication.gouv.fr

 

Comments
franckprovost
Share With: