Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuShark Dive Xtrem : la plongée qui donne des frissons
e9eb829f041f24124f924f8e09238c88

Shark Dive Xtrem : la plongée qui donne des frissons

franckprovost

L’aquarium SEA Life de Sydney lance une nouvelle expérience pour les plus aventureux.

A partir du 28 avril prochain, il sera possible de plonger dans un bassin, sans cage, avec des dizaines de requins taureau habitant les lieux. C’est une des seules opportunités de ce type au monde.

79340La plongée se déroulera dans un aquarium de 1,25 millions de litres d’eau abritant une colonie de requins taureau. Les spécimens mesurent entre 1 et 3 mètres de long.  Ces animaux, en voie d’extinction dans les années 1970 possèdent aujourd’hui le statut d’espèce protégée. Des tortues, d’énormes raies et des requins wobbegong vivent également dans le bassin.

« Malgré leur terrifiante apparence et leurs rangées de dents aiguisées, les requins taureau ne constituent pas une menace pour l’Homme. Nager au milieu d’eux procurera une poussée d’adrénaline, » s’est exprimé le porte parole de l’aquarium. «Les clients vont rencontrer une des espèces peuplant les océans les plus craintes et ce, non pas à travers une vitre, mais dans un réel face-à-face. »

69405La plongée est ouverte à tout individu âgé au minimum de 14 ans et respectant les critère médicaux pour ce genre d’exercice. Aucune expérience ou certificat de plongée n’est requis. Il faudra cependant dépenser un minimum de 299 $ pour vivre ce moment hors du commun. L’attraction dure 2 heures et demies et inclut l’entrée, l’équipement complet, une initiation à la plongée et les 30 minutes dans le bassin. Un certificat sera également remis aux participants à la fin. Les proches seront autorisés à regarder le spectacle depuis le tunnel sous-marin à des tarifs réduits.

L’attraction Shark Dive Xtrem se tiendra quotidiennement, avec jusqu’à cinq sessions par jour.

Pour réserver votre place et plus de détails, rendez-vous sur la page de l’aquarium SEA Life de Sydney.


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
tfm
Share With: