Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuSydney : la plupart des plages impraticables suite aux violents orages
beaches

Sydney : la plupart des plages impraticables suite aux violents orages

gjfood

Suite aux violents orages de mardi soir, les autorités ont émis des avertissements pour la plupart des plages de la région de Sydney et de Pittwater, recommandant à la population de ne pas se baigner en raison de la présence de déchets dans l’eau et d’une contamination fécale. Les plages de North Curl et Tamarama étaient même fermées, tandis qu’il était conseillé d’éviter certains des endroits les plus populaires en cette période estivale, comme les plages de Manly, Bondi, Collaroy, Bronte et Coogee.

Sur 62 plages concernées, seules 4 plages ont été épargnées par la contamination fécale.

Sur le site de l’Office of Environment «& Heritage du NSW, on peut lire que « les signes les plus évidents d’une contamination suite aux orages sont une décoloration de l’eau ainsi que la présence de déchets dans l’eau et sur la plage. » Les maladies que l’on risque de contracter si on se baigne dans ces eaux polluées comprennent la gastroentérite, les infections des oreilles, du nez et de la gorge, et dans certains cas plus graves, des infections du sang ou des tissus profonds.

L’épisode orageux de mardi a déversé 40 millimètres de pluie et 22 000 éclairs sur l’ensemble de la zone, 11 000 foyers se trouvant temporairement privés d’électricité.

De nouveaux orages sont à prévoir pour la fin de semaine, notamment samedi, dans la région de Penrith où 20mm de pluie sont attendus.

Sources: smh


Suivez-nous sur Facebook ou Instagram 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter 

Comments
franckprovost
Share With: