fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuDes vagues de chaleur jusqu’à 50 degrés pourraient frapper Sydney et Melbourne

Des vagues de chaleur jusqu’à 50 degrés pourraient frapper Sydney et Melbourne

gjfood

Des climatologues de deux universités australiennes ont déclaré que des vagues de chaleur extrêmes sont inévitables, malgré la réussite des objectifs CO2.

Malgré le fait que le monde parvienne à limiter le réchauffement climatique à deux degrés au-dessus des niveaux préindustriels, les villes les plus populaires d’Australie pourraient être frappées par des vagues de chaleur allant jusqu’à 50 degrés en 2050.

Avec l’accord de Paris sur le climat, 166 pays, dont l’Australie, se sont fixés pour objectif de stopper la hausse des températures de plus de deux degrés au-dessus d’une certaine limite avant la Révolution Industrielle.

Cependant, les chercheurs ont averti qu’une hausse de deux degrés pourrait aggraver le jour le plus chaud de l’Australie de 3,8 degrés de plus que les records atteints.

Selon le Dr Sophie Lewis de l’Université Nationale Australienne, une certaine hausse de température était déjà prévue, demandant ainsi à l’Australie de se préparer. « Si nous avons une hausse de 1,5 degré, nous aurons des jours extrêmement chauds en Australie avec des conséquences désastreuses sur l’environnement. Nous devrons prévoir des systèmes d’alerte comme en Amérique du Nord ou en Europe en termes de blizzard. »

Elle a également expliqué que des températures plus élevées auraient des conséquences sur la santé humaine, sur les infrastructures et sur les écosystèmes délicats comme la Grande Barrière de Corail.

De plus, les vagues de chaleur seront plus intenses et plus longues, atteignant les 50 degrés vers 2040 ou 2050, ce qui signifie que la population devrait éviter de sortir durant ces jours.

Pour finir, Dr Lewis a ajouté que la différence entre 1,5 degré et 2 degrés pouvait paraitre ridicule, mais cela aurait un impact énorme sur l’environnement.

 

Source : sbs.com.au

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
NCT
Share With: