Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuTéléréalité : la tendance n’est plus à la romance, au contraire
The Bromans

Téléréalité : la tendance n’est plus à la romance, au contraire

APC_home

Depuis des décennies, la télévision joue les entremetteuses avec des programmes tels que « The Dating Game », « Blind Date » ou encore « Married at First Sight ». A présent, elle amène directement les couples au divorce.

La grande tendance à venir dans les émissions de téléréalité est de désunir les couples, d’après les experts réunis au MIPCOM, le plus grand marché international des contenus audiovisuels au monde qui se tient chaque année à la mi-octobre à Cannes, sur la Côte d’Azur.

Deux nouveaux concepts d’émission français qui font beaucoup parler d’eux proposent une solution radicale à la mésentente au sein du ménage : le divorce instantané. Les couples qui figurent dans « The Break Up » et « Divorce for a Better Life » doivent d’abord décider de divorcer, avant de tester les ruines de leur relation pour voir si celle-ci vaut la peine d’être sauvée. Dans les deux émissions, la production encourage les couples à adopter de nouveau une vie de célibataire, en organisant pour eux des rendez-vous galants et des Divorce Party (fêtes de divorce). C’est un test pour voir s’ils arrivent à « tirer un trait sur leur couple », explique Virginia Mouseler, experte en tendances audiovisuelles chez Wit, une base de données pour les médias.

Dans « The Break Up », les couples sont de nouveau réunis après avoir essayé de vivre séparés, et contraints de regarder ensemble un douloureux « film de leur mariage », pour ensuite décider s’ils déchirent ou non leurs papiers de divorce.

 

L’amour d’une honnête femme

Les femmes qui décident de continuer seules peuvent tenter leur chance dans une autre émission, « Bi the Way », postulant qu’elle aurait pu être plus heureuse… avec une femme. L’émission affirme « qu’une femme sur quatre de moins de 25 ans est bisexuelle » et teste cette théorie en proposant aux participantes de se mettre en couple avec des personnes qu’elles apprennent à connaître en dialoguant en ligne, mais sans les voir.

Un concept danois qui va encore plus loin est celui de « Pregnant with a Stranger » qui permet à trois femmes célibataires de trouver un homme pour faire un bébé sans l’embarras de devoir vivre avec lui. Les producteurs ont réuni une équipe de psychologues et de sociologues pour aider ces femmes à créer « un nouveau type de famille ».

Les couples de célébrités ont souvent encore moins de chance de durer, et une nouvelle série britannique joue sur l’idée que certains des couples célèbres n’existent que pour les caméras. « Celebrity Showmance » demande à des célébrités de former les couples les plus improbables et les met au défi d’arriver à faire croire aux utilisateurs des réseaux sociaux que leur romance est bien réelle. « Le couple avec le plus grand nombre de like et de commentaires gagne » explique Virginia Mouseler.

C’est la même société de production qui a inventé le concept de « Bromans », une émission d’ITV ayant fait l’objet d’un gros battage médiatique dans lequel huit couples sexy remontent le temps et sont transposés dans une école de gladiateurs romains.

 

Chanter comme une casserole

Cependant, les concours de talents ont toujours la mainmise sur les grilles des programmes TV. Le nouveau show télévisé britannique « Change Your Tune » renverse le concept de « The Voice » en cherchant des participants qui chantent comme des casseroles. Le gagnant de cette émission, qui sera diffusée l’année prochaine sur ITV, est celui dont la voix s’est le plus améliorée après un entraînement intensif.

Dans le même temps, la BBC a inventé « All Together Now », où le chanteur qui l’emporte est celui qui convainc le plus de monde de chanter avec lui.

Quant à la chaîne de télévision chinoise CCTV, elle se tourne davantage vers les jeux télévisuels de demain plutôt que vers les concepts traditionnels du passé. Sa nouvelle émission spectaculaire, « AI Mission », oppose les meilleurs athlètes et les cerveaux les plus brillants à l’intelligence artificielle.

 

Glossaire :

battage (n.m) : media hype

(être) contraint de (v.) : to be compelled to

chanter comme une casserole (exp.) : to sing like a donkey

danois (adj.) : danish

décennie (n.f.) : decade

embarras (n.f.) : discomfort

émission (de télévision) : TV show

émission de téléréalité : reality show

entremetteur (n.m., fem. entremetteuse) : matchmaker

mainmise (n.f.) : stranglehold

ménage (n.m.) : couple, household

mésentente (n.f.) : discord

mettre au défi (v.) : to challenge

postuler (v.) : to posit on

programme (n.m.) : schedule

qui font beaucoup parler d’eux : much-discussed

tirer un trait sur (v.) : to forget about


learnfrench

Romance is dead in TV’s newest dating shows

Television has been playing matchmaker for decades with hit series like « The Dating Game », « Blind Date » and « Married at First Sight ».

Now it is taking couples straight to the divorce courts.

The next big trend in dating shows is uncoupling, according to analysts at MIPCOM, the world’s top entertainment trade show, held every year at Cannes on the French Riviera.

Two new much-discussed French formats have a radical solution to marital discord — instant divorce.

Couples who take part in « The Break Up » and « Divorce for the Better » have to agree to divorce, before what is left of their relationship is tested to see if it is worth saving.

Both shows urge the couples to embrace the single life again, sending them out on dates and throwing divorce parties for them.

The test is to see « if they can forget their marriage », said Virginia Mouseler, a trends expert at The Wit, a media database.

In « The Break Up » couples must come together at the end of their trial separation to watch an excruciating « movie of their marriage » before deciding whether or not to tear up their divorce papers.

 

The love of a good woman

Those women who decide to go it alone could try their luck on another new show, « Bi the Way », which posits that some might have been happier… with another girl.

The show claims that « one out of four women under 25 is bisexual » and tests the theory by pairing contestants off with people they meet in blind chatroom sessions.

Even more radical is the new Danish show « Pregnant with a Stranger », which liberates three single women looking for a man to have a baby with from the messy business of having to live with one. Its producers brought together a team of psychologists and sociologists to help the women create a « new type of family ».

Celebrity relationships often have less chance of survival, and a new British series plays on the idea that some of these starry love matches may have been only for the cameras.

ITV’s « Celebrity Showmance » puts highly unlikely celebrities together and challenges them to con social media users that their romance is for real.

« The couple with the highest number of likes and comments wins, » Mouseler said.

The same company has come up with another much-hyped show to test couples called « Bromans », where eight sexy couples are transported back in time to a Roman gladiator school.

 

Sing like a donkey

Talent shows, however, continue to have a stranglehold on television schedules.

The new British series « Change Your Tune » turns the « Voice » format on its head by looking for contestants who sing like donkeys.

The winner of the show, which will air on ITV next year, is the one whose voice has improved the most after intensive coaching.

The BBC meanwhile has come up with a show called « All Together Now » where the singer who gets the most people to join in wins.

But China’s CCTV is more concerned with the future of game shows rather than cosy traditions from the past. Its spectacular new format « AI Mission » pits the very best human athletes and brains against artificial intelligence.

 

Source : AFP

Comments
aircalin
Share With: