Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuTerrorisme : intervention de l’armée australienne lors de futures attaques

Terrorisme : intervention de l’armée australienne lors de futures attaques

franckprovost

Suite aux changements des lois de sécurité nationale australiennes, l’armée pourra intervenir et même diriger les opérations lors de futures attaques terroristes.

Le nouveau système, qui doit être approuvé par le cabinet et le comité national de sécurité, sera présenté par le Premier ministre Malcolm Turnbull et la ministre de la Défense Marise Payne, ce lundi au Holsworthy Barracks à Sydney.

En cas de menace terroriste, les policiers de l’État restent les premiers intervenants, mais ils ne seront désormais plus les seuls à prendre les commandes ; l’armée pourra également se déployer dans les rues afin d’aider la police en arrêtant les suspects potentiels. De plus, les forces spéciales auront le droit de tirer sur les terroristes.

Sous le système actuel, l’Australian Defence Force (ADF) ne peut intervenir que si la police estime qu’elle a besoin de soutien. Cette condition sera supprimée sous les changements du gouvernement Turnbull, ce qui signifie que les Etats pourront demander l’aide du gouvernement fédéral même si la situation est sous contrôle.

De plus, le système présent autorise le déploiement de l’ADF seulement si le gouverneur général approuve la demande du Premier ministre, du procureur général et du ministre de la Défense, qui reconnaissent tous que les forces de l’État ne sont pas capables de remédier à la situation de crise.

Ces changements, qui doivent être votés au Parlement, seront examinés à la prochaine réunion du Council of Australian Governments.

 

Source : smh

Comments
apc
Share With: