Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeAFPTop 14: le Racing rassuré, La Rochelle renversante

Top 14: le Racing rassuré, La Rochelle renversante

gjfood

Paris (AFP) – Le Racing 92 et La Rochelle, vainqueurs dans des contextes radicalement différents, ont réalisé une excellente affaire lors de la 14e journée d’un Top 14 toujours dominé par Clermont, vainqueur du match des attaques face au Stade Français.

Les supporters du Racing méritaient bien cela, deux semaines après avoir assisté au naufrage des leurs contre Glasgow en Coupe d’Europe (14-23).Outre un bonnet du Père Noël, ils sont repartis du stade Yves-du-Manoir avec l’espoir que le champion de France puisse prétendre à sa propre succession au printemps, après une victoire sur Castres (23-10).

Dominateur sans être brillant, le club des Hauts-de-Seine revient dans le top 6 (4e) mais pourra regretter d’avoir laisser échapper le bonus offensif à la dernière minute sur un essai du Castrais Thomas Combezou. 

Un lot de consolation pour le CO, qui rétrograde (8e) après trois victoires d’affilée.

Le Racing double également Bordeaux-Bègles (6e), surpris par Pau (16-18).Une défaite à domicile face à un mal classé très préjudiciable pour le club girondin, d’autant que dans le même temps, un autre rival du haut de tableau, La Rochelle, s’est imposé à l’extérieur.

– La Rochelle et Clermont brillent –

Et de quelle manière!Les Rochelais sont allés chercher une victoire bonifiée à Bayonne (17-42) après avoir été mené 17-0 en première période. 

Le héros maritime s’appelle Gabriel Lacroix.L’ailier a inscrit quatre des cinq essais qui font de La Rochelle le nouveau dauphin de Clermont en attendant le résultat de Montpellier-Toulon (21h00).

Si l’équipe de Patrice Collazo a impressionné, on peut en dire autant de l’ASM, qui décroche l’autre bonus offensif de la soirée.Fidèle à leur réputation offensive, les Auvergnats ont délivré un nouveau feu d’artifice face au Stade Français, dans le duel entre les deux formations tournées vers l’attaque.

A la clé, six essais qui permettent aux hommes de Franck Azéma de renforcer leur position de patron du Top 14.

De leur côté, les Parisiens reculent d’un rang (10e), devancés par Brive (9e) qui a battu proprement Lyon (22-6).

Pour le LOU, c’est un quatrième revers de suite qui le fait regarder vers le bas (12e), car son voisin Grenoble a enfin bougé.

Les Isérois, qui n’avaient plus gagné depuis deux mois et demi et la réception de Bayonne (44-16), ont tenu bon face à Toulouse (26-22).

Une victoire amplement méritée pour le FCG, qui avait multiplié ces dernières semaines les fins de match frustrantes où il était passé tout près de l’emporter (Bordeaux-Bègles, Clermont, Montpellier).Cette fois, la sirène a enfin souri à l’équipe de Bernard Jackman, qui laisse à Bayonne le costume de lanterne rouge.


Source: AFP
Comments
rugby
Share With:
Tags