Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuTurnbull au G20: « L’influence de la Corée du Nord n’est pas aussi importante »
nort korea

Turnbull au G20: « L’influence de la Corée du Nord n’est pas aussi importante »

Alors que le Premier Ministre Malcolm Turnbull a qualifié le G20 de succès, il a été forcé de détourner les questions sur l’avancée surprenante de la Corée du Nord.

Aucun discours sur le dictateur ne fut prononcé alors que son essai de tir nucléaire fut un succès.

Plus tôt dans le sommet, M. Turnbull a engagé des pourparlers avec le président chinois Xi Jinping. Il a rapporté aux journalistes australiens que les chinois pensent que l’influence de la Corée du Nord n’est « pas aussi importante que les autres le disent ».

Des représentants ont apparemment déclaré que M. Turnbull fut « franc et direct ».

« Mon message est exactement le même que j’ai fait publiquement : la Chine a la capacité d’arrêter la Corée du Nord sans force militaire et ils devraient agir. »

L’absence de déclaration officielle du G20 sur la Corée du Nord choque les experts étant donné que le sommet fut tenu des jours après que Pyongyang ait lancé son premier missile balistique intercontinental avec succès, potentiellement capable de toucher l’Australie ou l’état d’Alaska en Amérique.

Alors que presque 130 nations ont réagi en se rassemblant aux Nations Unies à New York la semaine dernière pour bannir les armes nucléaires, l’Australie s’est retirée.

Pendant ce temps, la Chine et la Russie ont opposé leur veto à toute déclaration sur les tests de missiles de la Corée du Nord, défendant que le G20 devrait être principalement concerné par l’économie.

Lors d’une analyse du G20 par Chris Uhlmann d’ABC, l’éditeur politique a accusé le Président Donald Trump de ne pas avoir avancé le problème de la Corée du Nord aux discussions de premier rang.

Le sommet de l’année prochaine se tiendra en Argentine, ensuite au Japon et en Arabie Saoudite.

 

Source : thenewdaily

Comments
APC_home
Share With: