fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuUn festival de musique à Canberra proposera un point de test pour les drogues illicites
drugs test australia

Un festival de musique à Canberra proposera un point de test pour les drogues illicites

gjfood

Pour la première fois, les participants d’un festival de musique de Canberra auront la possibilité d’analyser les drogues illicites en leur possession — sans être inquiétés. L’objectif est de minimiser les risques liés à la consommation de ces produits, qui peuvent s’avérer dangereux.

En effet, la composition des drogues illicites qui circulent en soirée varie énormément. Les personnes qui les fabriquent y ajoutent souvent des ingrédients qui peuvent se révéler dangereux — et ce, à l’insu de ceux qui les achètent.

Le gouvernement de l’ACT a donc annoncé que les participants au festival Groovin the Moo qui se déroule dimanche à Canberra pourront faire tester leurs drogues par des experts qui les informeront sur leur composition et les risques associés.

Une poubelle permettra à ceux qui souhaitent se débarrasser de leur produit de le faire — sans aucune forme de sanction. « Cette initiative est un vrai pas en avant pour réduire les risques » a déclaré la ministre de la santé Meegan Fitzharris sur Facebook. « Ça ne cautionne pas l’usage de drogues illicites, mais pour la première fois les gens auront accès à une information qu’ils ne peuvent avoir par ailleurs et qui leur permettra de faire des choix plus éclairés » a-t-elle ajouté.

La police a affirmé qu’elle « ne viserait pas particulièrement » la zone du festival où se situera le point de test. « Bien que la police de l’ACT ne cautionne pas l’usage de drogues illicites, nous soutenons cette initiative car elle vise à minimiser les risques liés à son usage » a déclaré un porte-parole.

D’après une étude gouvernementale de 2016, 8,5 millions de personnes (43% des Australiens âgés de 14 ans et plus) ont déjà consommé des drogues comme le cannabis, les méthamphétamines, l’ecstasy ou des médicaments obtenus illégalement.

Plusieurs pays ont déjà mis en place de tels programmes de test de drogues : c’est le cas aux Pays-Bas, au Portugal, en Espagne et en Nouvelle-Zélande. Pour l’Australie, ce sera une première dimanche.

 

Source : AFP


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With: