fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuUn site fournit des cartes des zones les plus affectées par la hausse des océans
cdc95b4aadcacf2064495c1cc16841ed

Un site fournit des cartes des zones les plus affectées par la hausse des océans

franckprovost

Le Crown casino est inondé, les belles plages de sable ont disparu et les aéroports de Sydney sont partiellement sous eau.

Bienvenu en 2100.

Non ce n’est pas le scénario d’un nouveau film apocalyptique, c’est la réalité et nous risquons d’y être confrontés dans moins de 100 ans.

Un nouveau site web a été développé pour sensibiliser la population à la hausse du niveau des océans et à son impact sur les zones côtières et les résidences de vacances, principales victimes du changement climatique.

On prévoit pour 2100 une élévation du niveau des océans de 74cm, avec pour conséquences des villes en partie inondées tout comme les principales attractions touristiques

L’avenir est sombre pour Cairns, Byron Bay et Gold Coast, alors que les aéroports de Sydney et Brisbane sont gravement menacés.

À titre d’exemple, les jardins botaniques de Sydney seront également inondés

Près de 80 % des Australiens, qui vivent le long des océans, sont exposés à la hausse du niveau des océans, selon un rapport de 2014 du Climate Council.

Les infrastructures australiennes pourraient subir des dommages de l’ordre de 200 milliards de dollars, d’ailleurs certaines zones du pays sont de plus en plus frappées par de graves inondations.

Coastalrisk.com.au est le site web qui vous permet de repérer les zones à risque. Chaque collectivité peut donc se faire une idée de ce que représenterait une telle hausse du niveau des mers pour leur maison et leur communauté.

Nathan Eaton, un des managers du site web, explique : « Ce site permet à chaque Australien de visualiser le changement climatique avec une extrême précision et de mieux comprendre les effets de l’élévation du niveau des océans sur notre littoral, nos quartiers et nos endroits favoris ».

Sur coastalrisk.com.au, vous pouvez observer trois scénarios potentiels. Vous pouvez repérer les zones qui seront affectées par trois élévations différentes du niveau des mers : faible (44cm), moyenne (54cm) et élevée (74cm).

Source : news.com.au

Comments
NCT
Share With: