fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuUne rarissime ‘super Lune bleue de sang’ visible en Australie mercredi soir

Une rarissime ‘super Lune bleue de sang’ visible en Australie mercredi soir

gjfood

Un rendez-vous céleste rare marquera la nuit du 31 janvier : éclipse lunaire totale, « Lune bleue » et « super Lune » se conjugueront pour produire ce que les astronomes appellent une « super Lune bleue de sang ». Si le phénomène ne sera pas visible depuis la France métropolitaine, l’Australie sera elle au premier rang pour admirer cette Lune peu commune.

Le spectacle s’annonce saisissant. Si les conditions météorologiques sont favorables, les Australiens auront mercredi soir la chance de pouvoir observer une super Lune bleue de sang. Le phénomène, inédit dans le pays depuis plus de 30 ans, devrait être particulièrement impressionnant. « Nous pourrons voir, pendant l’éclipse, les reflets sur la surface lunaire de tous les levers et couchers de soleil sur la Terre », explique Sarah Noble, scientifique de la Nasa.

Le dernier rendez-vous céleste similaire s’était produit le 30 décembre 1982, et n’avait été visible qu’en Europe, en Afrique, et dans quelques régions d’Asie et d’Océanie. « Nous avons beaucoup de super Lunes et d’éclipses lunaires, mais ces deux phénomènes ne coïncident pas souvent avec une Lune bleue », précise Jason Aufdenberg, professeur adjoint d’astronomie à l’université d’aéronautique d’Embry-Riddle, en Floride. Pour l’Amérique du Nord, il faut ainsi remonter à 152 ans, au 31 mars 1866 et avant cela au 31 mai 1341, selon les annales.

Alignement rare

Le phénomène observable mercredi sera le résultat d’un alignement rare de trois cycles astronomiques. Le premier, appelé « Lune bleue », désigne une deuxième pleine Lune en un mois, un phénomène qui survient en moyenne tous les deux ans et demi… sans aucun rapport avec la couleur de l’astre. « L’expression ‘Lune bleue’ a résulté d’une bourde dans les pages de +Sky and Telescope+ qui remonte à 1946 », explique Kelly Beatty, un éditeur de cette revue spécialisée américaine. « L’expression a ensuite fait le tour du monde », raconte-t-il, « donnant même son nom à un cocktail et à une bière très vendue aux Etats-Unis ».

Pas de Lune bleue donc mercredi, une telle coloration ne se produisant que quand des éruptions volcaniques, des incendies de forêt ou des tempêtes de poussière projettent de fines particules dans l’atmosphère. Mercredi, la Lune bleue se conjuguera toutefois à un autre phénomène : une éclipse lunaire totale, également appelée « Lune de sang ». Plus qu’une simple éclipse – quand la Lune passe dans le cône d’ombre produit par la Terre -, cette Lune de sang signifie que l’astre ne deviendra pas complètement noir, car une partie de la lumière du soleil, reflétée par l’atmosphère terrestre, atteindra indirectement la Lune et produira une réflexion rougeâtre ou cuivrée sur sa surface.

Ce phénomène se produit quand la Lune est à son périgée orbital, troisième cause de la super Lune bleue de sang. L’éclipse interviendra en effet 27 heures après que la Lune aura atteint son point orbital le plus proche de notre planète, appelé le périgée, produisant une « super Lune ». Évoluant en moyenne à une distance de 384 400 kilomètres de la Terre, la Lune sera le 31 janvier à 359 000 kilomètres de notre planète, soit à moins de 4 000 kilomètres de son périgée. Mercredi, la pleine Lune pourra ainsi apparaître jusqu’à 14% plus grande et 30% plus brillante que lorsqu’elle se trouve à son apogée.

Pour l’observer

La « super Lune bleue de sang » sera observable seulement en Asie, dans l’océan Pacifique, en Russie, dans l’ouest de l’Amérique du Nord et partiellement dans l’est. En Europe, aucune chance donc de pouvoir admirer le phénomène.

En Australie, la Lune de sang devrait être observable dans certains Etats, tandis que l’éclipse sera visible dans tout le pays. Attention, le phénomène n’aura pas lieu à la même heure selon votre fuseau horaire :

  • Adelaide : 11.21pm – 12.38am
  • Brisbane : 10.51pm – 12.08am
  • Darwins : 10.21pm – 11.38pm
  • Hobart, Melbourne et Sydney : 11.51pm – 1.08am
  • Perth : 8.51pm – 10.08pm

Source : AFP ; sbs.com.au


Suivez-nous sur Facebook ou Instagram 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter 

Des idées, des commentaires ? Partagez-les avec redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
nbarney
Share With: