Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuVictoriaVictoria : le déluge a été évité, pas les dégâts !
inondation

Victoria : le déluge a été évité, pas les dégâts !

tfm

Jeudi dernier, le Bureau of Meteorology (BoM) annonçait pour le week-end une avalanche de catastrophes dues à un événement climatique exceptionnel « qui mettrait des vies en danger avec des éclairs en nombre, des routes coupées et des inondations ». Du jamais-vu dans le Victoria depuis des années. Par précaution, de nombreux événements ont d’ailleurs été annulés : matches de cricket, marchés, concerts, courses… Qu’en a-t-il été finalement ?

24131773_1555080171245730_868743848516891235_o

Sur Facebook page « New to Melbourne »

Samedi, sur les réseaux sociaux, les internautes ont été nombreux à plaisanter, en diffusant massivement deux photos de la gare de Melbourne mettant en exergue la différence entre ce qui était annoncé (déluge) et ce qui s’est produit (pluie raisonnable). La réalité est cependant plus complexe. En effet, si la capitale du Victoria a été épargnée sur le fil, d’autres régions ont effectivement subi des intempéries exceptionnelles.

Le nord-est de l’état a notamment été très touché avec des inondations de maisons et de camping à Wangaratta. Les villes de Myrtleford et Euroa ont reçu des recommandations « prepare to evacuate »… qui ont finalement été annulées. Des risques de crues étaient annoncés samedi pour la Ovens, la King et la Yarra, y compris dans la toute proche banlieue de Melbourne à Elwood par exemple. Pour l’instant, ces rivières n’ont pas débordé massivement. Malgré tout, les services d’urgence annonçaient avoir reçu près de 2500 appel en 36 heures.

Gentiment moqués pour avoir surréagi (7,4 millions de SMS ont été envoyés pour alerter la population du Victoria) les services de météorologie ont rappelé la difficulté à établir des prévisions fines… 3 jours en avance. Ils considèrent toutefois que les précipitations sont restées significativement plus élevées que la moyenne avec plus de 100 mm relevés à certains endroits et la pluie la plus forte tombée en 24 heures à Melbourne depuis 1992.

Si c’était à refaire, dans les mêmes circonstances, ils prendraient les mêmes mesures. Prévenir plutôt que guérir, sans doute l’option la plus raisonnable.

Valentine Sabouraud

Légende photo d’entrée d’article : Oven River à Bright samedi compte twitter de BoM.

Source : news.com.au

————————————————————————

Suivez-nous sur Facebook ou Instagram 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter 

Comments
nbarney
Share With: