fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuVidéo : la police capture un wallaby sur l’Harbour Bridge
9db82e95828bd2703f09cfada332a53e

Vidéo : la police capture un wallaby sur l’Harbour Bridge

franckprovost

Sans doute voulait-il lui aussi prendre sa photo de l’Opera House. Aux alentours de 5 heures ce matin à Sydney, un wallaby a été aperçu par des automobilistes bondissant sur la chaussée en plein milieu de l’Harbour Bridge.

Appelée sur les lieux par le Traffic Management Centre, la police a dû poursuivre le marsupial d’une extrémité à l’autre du pont avant de finalement réussir à le capturer. Des extraits vidéo de la poursuite ont été publiés sur Facebook par la police :

Le trafic a dû être partiellement interrompu par la police sur le pont pour capturer l’animal. Présente lors de l’incident, Jesse ne cache pas sa surprise lorsqu’elle a réalisé quelle était la cause des ralentissements.  « Quand j’ai vu les panneaux clignotants indiquant de ralentir, j’ai d’abord pensé à un accident », explique-t-elle sur la radio 2GB. « Une fois sur le pont, je ralentis donc à 40 km/h. Et là, j’aperçois un kangourou en beau milieu de la route ». « Il était là, en train de bondir sur de la route : jamais vu quelque chose comme ça », raconte Dean, présent lui aussi sur le pont. « J’imagine que c’est ça aussi, l’Australie… ».

Après sa capture, le wallaby a été amené au zoo de Taronga pour être examiné par les vétérinaires du parc, qui ont expliqué avoir trouvé l’animal « en grand état de stress » mais sans blessures sérieuses. D’après le zoo, le marsupial, un wallaby bicolore ou swamp wallaby en anglais, venait probablement du parc entourant les terrains de golf de Cammeray. C’est là qu’il sera remis en liberté demain.

Si la présence d’un wallaby sur l’Harbour Bridge peut surprendre, on compte un nombre croissant de ces petits marsupiaux dans les alentours de Sydney. « De plus en plus de wallabies bicolores vivent dans les zones non ou peu inhabitées de la région de Sydney », explique le Dr Vogelnest, vétérinaire au zoo de Taronga. « Ces wallabies, très répandus en Australie, sont résistants et tolèrent totalement le contact de l’homme, ce qui explique pourquoi on en voit de plus en plus dans les villes ».

Source vidéo : straitstimes.com


Suivez-nous sur Facebook ou Instagram 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter 

Comments
nbarney
Share With: