Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuAustralieWA : des dauphins adoptent un comportement inattendu pour séduire les femelles
Dolphin-with-sponge

WA : des dauphins adoptent un comportement inattendu pour séduire les femelles

Des experts australiens ont révélé un comportement complexe et étrange de certains dauphins à bosse mâles : ceux-ci prendraient la pose avec la tête et la queue hors de l’eau, et une éponge sur la tête, afin d’attirer les femelles.

Cette posture « banane » démontre à quel point les dauphins sont intelligents et ont une vie sociale élaborée, d’après Simon Allen, de l’Université d’Australie Occidentale.

« Les dauphins à bosse du nord de l’Australie utilisent manifestement des éponges dans des comportements multimodaux sociaux et sexuels », précise le Dr Allen. Il est difficile de décoller les éponges du fond de la mer, un tel comportement pourrait donc être une manière d’impressionner les femelles.

Malgré le caractère élaboré d’un tel comportement, le Dr Allen émet des doutes sur son efficacité. « A chaque fois que nous avons observé ce phénomène, les femelles semblaient toujours ignorer les mâles. Et à plusieurs reprises, nous avons remarqué que des mâles, sans doute sous l’effet de la frustration, leur lançaient l’éponge ».

Des comportements et une structure sociale fascinants

Les dauphins de Shark Bay, en Australie Occidentale, sont étudiés par les scientifiques depuis 35 ans.

L’utilisation des éponges par les dauphins à bosse afin d’impressionner de possibles partenaires sexuels est leur dernière découverte. Cette même équipe de chercheurs avait déjà documenté l’utilisation de ces éponges comme outil pour la chasse par les dauphins-souffleurs (aussi appelés grands dauphins) : les individus d’un certain groupe de dauphins coiffent en effet leur museau d’une éponge pour se protéger lorsqu’ils fouissent le sol afin de débusquer les poissons, et c’est un comportement qui est transmis de génération en génération.

« Nous avons dans Shark Bay la population animale la plus complexe après l’espèce humaine. Je suis toujours stupéfait de constater à quel point peu de gens ont conscience de cette mine de comportements et d’évolutions fascinantes juste sous notre nez ».

Comme le souligne le Dr Allen, la structure sociale complexe et l’utilisation d’outils par ces mammifères au cerveau très développé sont deux aspects qui ne sont pas sans rappeler l’évolution de l’homme.

Source : abc.com.au

Comments
gjfood
Share With: