fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeActuWorld Cup 2018 : et c’est parti pour un maquillage bleu, blanc, rouge !
20180712-_72I8655

World Cup 2018 : et c’est parti pour un maquillage bleu, blanc, rouge !

franckprovost

Qui dit finale de coupe du monde dit supporter, et qui dit supporter dit maillot, drapeau et… maquillage ! A l’orée du match historique qui verra s’affronter dimanche 15 juillet la France contre la Croatie, nous avons demandé à la make-up artist Alice C. de nous donner quelques idées pour sortir du lot, tout en montrant sa dévotion à notre équipe nationale. Pour Le Courrier Australien, elle a sorti les pinceaux.

Des modèles pour tous les âges…

Le drapeau à trois bandes, soyons honnêtes, tout le monde peut le faire. Mais varier les formes de façon créative : l’exercice est plus compliqué, quoique… Alice, qui a réfléchi une partie de la nuit au sujet, a réalisé plusieurs croquis faciles à reproduire. « L’idée, c’est de jouer avec les couleurs, de se concentrer sur les yeux et de décliner les symboles de la France : le coq ou la tour Eiffel par exemple. » Alice a bien pensé au croissant ou à la baguette, mais a jugé leur résultat trop aléatoire : on veut bien la croire. En revanche, elle lance aussi l’idée de la moustache tricolore, très frenchy avec un béret. On adore !

idees_makeup_foot

Trois couleurs de qualité, plutôt qu’une myriade bon marché

20180712-_72I8619

Qu’il est tentant d’aller dans le premier bazar asiatique du coin pour acheter des couleurs à quelques dollars. Alice déconseille cet achat, sauf pour les bras ou les jambes. « On ne sait pas ce qu’il y a dedans » prévient-elle. Il vaut mieux utiliser ce qu’on a à la maison ou filer chez Sephora ou Mecca pour acheter de gros crayons pour les yeux (bleu, blanc et rouge) faciles à manipuler. Le fard, lui, viendra renforcer la couleur. Ajoutez du mascara par exemple, du glitter et des paillettes et le tour est joué. Pour le démaquillage, un coup d’eau avec de l’huile de coco ou d’olive suffit.

Ne pas sous-estimer le corps et les cheveux

20180712-_72I8589

En France, il fait chaud. Le cou est dégagé, le décolleté et les jambes aussi : rien ne vous empêche de prolonger vos dessins sur ces parties du corps ! Nichez donc « le coq entre vos seins » plaisante la maquilleuse. Et pour les cheveux, pourquoi ne pas dresser une crête sur votre tête ? Il suffit d’un peigne pour la réaliser : le résultat est très sympa sur les garçons ou même les filles, mais plutôt avec des cheveux courts. Un shampoing suffira à l’enlever. Enfin, Alice vous conseille de vous entraîner un peu avant le match. Quel dommage de soutenir votre équipe avec un maquillage raté qui vous fait, en plus, pousser des boutons à cause d’une réaction allergique.

Allez, un effort et vive les Bleus !

Valentine Sabouraud

(C) Photos : Manon Sabouraud

alice_maquilleAlice C. maquille depuis l’adolescence, par goût et même passion. Elle s’est ensuite formée dans une école à Paris, avant de s’envoler pour Los Angeles où elle a travaillé six ans et où elle a appris la coiffure pour compléter. Elle a travaillé pour MAC mais aussi Makeup for Ever, TAG, Kryolan et RCMA. Loin du maquillage du quotidien, elle se spécialise dans le make-up de scène, pour les acteurs ou les chanteurs. A Melbourne, où elle vit depuis sept ans, elle tourne souvent dans des festivals. Chance pour vous, elle sera sur le stand de Melbourne Accueil au Bastille Day French Festival de Melbourne ce week-end. L’occasion de lui demander un petit maquillage spécial coupe du monde ? 

20180712-_72I8597 20180712-_72I8656

>> Pour joindre Alice C. (colorfacepainting) : rendez-vous ici et là.

——————————–

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à : redaction@lecourrieraustralien.com

 

Comments
NCT
Share With: