fbpx
HomeACTUDécouvrez le quartier de Surry Hills sur les conseils de Yves Hernot

Découvrez le quartier de Surry Hills sur les conseils de Yves Hernot

par Yves Hernot

On oublie souvent que nous vivons sur un immense continent. Sydney est la ville la plus peuplée d’Australie avec 5 millions d’habitants , c’est aussi la capitale de l’état de NSW. Elle est reconnue mondialement comme étant la plus belle ville du monde grâce à sa fantastique géographie, pour sa joie de vivre, pour sa faune, sa flore, ses plages et son merveilleux climat.   Croyez-moi,  ayant travaillé à bord des avions de Qantas Airways pendant plus de 10 ans, j’ai visité un tas de villes et peu peuvent être comparée à la beauté de Sydney à part peut être la ville de  Rio de Janeiro avec sa baie, ville où j’ai résidé plusieurs années dans le quartier de Copacabana. La grande différence est que Sydney est sûre, tranquille et impeccable et en un mot nous  vivons dans une ville de 5 étoiles.

Reservoir Street

Nous pouvons nous promener partout sans avoir peur d’être assailli. Sydney est dotée d’un excellent réseau de transports en commun. Vous avez le Bus, le Metro, le train et les ferries pour traverser les baies et le port. Le service est de première classe et chaleureux à l’australienne.

C’est aussi la capitale culturelle du «Land Down Under avec une myriade d’options pour les amateurs d’art et d’histoire. Les musées de Sydney sont considérés comme étant au sommet de la sélection des musées dans le monde, et la ville possède une riche scène d’activités artistiques théâtrales, musicales, littéraires et visuelles.

Il y a encore beaucoup de vieux quartiers à visiter et où se promener datant du 19ème siècle et d’après l’arrivée des anglais. Beaucoup de maisons sont construites dans le style Georgien tardif avec la pierre du pays de Sydney “en Sandstone” ou en brique faite a la main par les “convicts” les condamnés transportés à Sydney à la fin du 18ème siècle pour vider les prisons anglaises.

Crown Street

Certaines maisons que l’on  appelle ici Terrace Houses sont dans le style Victorien et sont décorées de ferronnerie. Voilà une occasion de visiter Surry Hills un de ces vieux quartiers devenus à la mode et l’équivalent de Notting Hill à Londres. Surry Hills est une visite incontournable sur la liste de tous les voyageurs. Ce village avec de nombreuses collines, qui donnent son nom au quartier, se trouve à la périphérie sud du quartier central des affaires et à quelques pas de la gare centrale. Surry Hills est entouré par les banlieues de Darlinghurst au nord, Chippendale et Haymarket à l’ouest, Moore Park et Paddington à l’est et Redfern au sud. Le quartier est facilement accessible par bus ou en marchant si vous venez du Centre d’affaires.  Surry Hills a tout ce dont vous avez besoin pour passer une excellente journée et soirée surtout si le soleil est présent. Commencez votre journée avec un bon café si c’est votre tasse de thé, prenez un brunch paresseux, visitez l’une des galeries ou boutiques intrigantes, allez déjeuner dans un pub comme le Crown Hotel sur Crown street il y en a beaucoup d’autres bien sûr, assistez à une soirée au théâtre,

Le Belvoir Street Theatre est l’un des théâtres les plus respectés d’Australie. Cate Blanchett et d’autres stars ont orné sa scène. Depuis plus de 30 ans, ce lieu très apprécié a engagé des dramaturges, des acteurs et des réalisateurs de premier plan.

Vous trouverez également de magnifiques galeries. Visitez le Brett Whiteley Studio, où l’un des peintres contemporains les plus connus d’Australie a travaillé et vécu jusqu’à sa mort en 1992. La galerie Ann Snell est spécialisée dans l’art indigène et la galerie Badger and Fox occupe une maison-terrasse construite par des condamnés et bien sûr la Tap Gallerie sur Riley street

 

Manger et boire

Dînez dans des restaurants primés, puis terminez la soirée dans un bar branché.

Y vivre

Si vous en avez les moyens l’immobilier est assez cher. Une Terrace house peut coûter au minimum 1 million de dollars comme c’est le cas de beaucoup d’appartements et anciens bâtiments industriels transformés en lofts … mais cela en vaut la peine car c’est un quartier jeune, vivant et charmant !

 

 

Photos par Yves Hernot

 

Produire quotidiennement de l’information pertinente, représente un coût humain, logistique et informatique considérable, dont l’essentiel est financé par la publicité.

Durant cette crise sanitaire et économique, la publicité est en chute libre, notre journal a donc besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer sa mission d’informer quotidiennement des milliers de personnes.   

Nous avons donc décidé de lancer un appel aux contributions.  Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse pour notre avenir.

 


Envie de nous aider autrement? Pourquoi ne pas commander le livre bilingue Collector’s Edition du Courrier Australien?

Sélection des articles les plus emblématiques, des histoires les plus marquantes, ce recueil d’archives est un objet chargé d’histoire, témoin des relations franco-australiennes de 1892 à 1945 (première partie).

Commandez ICI

$
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.
Termes

Total du don : $15

 

Share With:
Tags