fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUExpéditions de vaccins COVID-19: L’Australie en négociation avec l’Union européenne

Expéditions de vaccins COVID-19: L’Australie en négociation avec l’Union européenne

tfm

Scott Morrison est en pourparlers sur l’approvisionnement de l’Australie en vaccins alors que le Labor veut des détails sur le système de réservation. Le Premier ministre Scott Morrison s’est entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel de l’importance de maintenir les chaînes d’approvisionnement en vaccins ouvertes, comme le ministre de la Santé Greg Hunt a confirmé que l’Australie était dans les temps pour commencer à déployer le vaccin Pfizer à partir de la fin du mois. 

L’Union Européenne s’est donnée le pouvoir de bloquer les expéditions de vaccins COVID-19 en raison de pénuries d’approvisionnement. Les contrôles pourraient affecter les expéditions internationales des vaccins Pfizer et AstraZeneca que l’Australie attend dans les semaines à venir. 

“Nous suivons les conseils actuels, répétés ce matin par nos fonctionnaires qui ont travaillé avec l’UE pour le lancement des vaccinations Pfizer à partir de la fin février”, a déclaré M. Hunt lors de l’heure des questions mardi. Lors des entretiens du Premier ministre avec son homologue allemand lundi soir, les deux hommes ont discuté de l’impact économique de la pandémie et comparé les stratégies de déploiement des vaccins. 

L’Australie a un plan de déploiement du vaccin en quatre phases, qui sera mis en œuvre par des médecins, des infirmières, des pharmaciens et des réseaux de santé communautaires, entre autres. Le porte-parole de l’opposition nouvellement nommé pour la santé, Mark Butler, a déclaré que le gouvernement devait confirmer plus de détails sur le système national de réservation, qui devrait être utilisé dans tout le pays lors du déploiement du vaccin. “Nous avons besoin de plus d’informations sur le service de réservation en ligne en cours de préparation par le gouvernement – la seule façon dont les Australiens pourront prendre rendez-vous pour recevoir le vaccin COVID. Pas seulement des informations pour les patients, mais des informations pour les médecins généralistes, pour les établissements de soins pour personnes âgées, etc.”, a-t-il déclaré mardi matin.

Share With: