fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTU1er mai: Une journée qui s’annonce agitée pour le président Macron

1er mai: Une journée qui s’annonce agitée pour le président Macron

gjfood

Emmanuel Macron doit recevoir mercredi à l’Elysée des professionnels des métiers de bouche et des fleuristes, pour cette journée du 1er mai traditionnellement dédiée au muguet et aux manifestations sociales qui risquent d’être le théâtre de violences.

Pour cette réception en l’honneur de la formation de ces professionnels, le chef de l’Etat a invité des grossistes et producteurs de Rungis, des écoles hôtelières et de formation ainsi que des filières et des syndicats agricoles et agro-alimentaires, a précisé la présidence mardi.

Le chef de l’Etat, qui sera donc dans les murs du palais, a appelé à une réponse « extrêmement ferme » face aux casseurs et aux black blocs dont certains sont attendus à Paris en marge des manifestations syndicales.

Sur les réseaux sociaux, des « gilets jaunes » radicaux et « black blocs » entendent faire du 1er mai une « journée jaune et noir » et de Paris « la capitale de l’émeute ».

L’éxécutif, qui s’attend à l’arrivée de « 1.000 à 2.000 activistes radicaux », a prévenu mardi que plus de 7.400 policiers et gendarmes seraient mobilisés dans la capitale.

Presqu’autant que lors des samedis les plus violents de mobilisation des « gilets jaunes » qui manifestent depuis plus de cinq mois.

Les abords du palais présidentiel seront d’ailleurs étroitement surveillés. Un arrêté d’interdiction de manifester a été pris concernant les Champs-Élysées et les abords de l’Elysée mais aussi les quartiers du Sacré-Coeur, de Notre-Dame et de l’Assemblée nationale.

Lors du 1er mai de l’an dernier, qui avait donné lieu à des violences et des dégradations par des blacks blocs, Emmanuel Macron se trouvait en Australie, pour une tournée de plusieurs jours dans le Pacifique.

 

Source: AFP


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
Share With: