fbpx
HomeACTUA son tour, l'Australie abaisse son taux directeur

A son tour, l'Australie abaisse son taux directeur

Après 18 mois de statu quo, la banque centrale d’Australie a abaissé mardi son taux d’intérêt directeur de 25 points de base, à 2,25%, un niveau jamais atteint jusqu’à présent. L’objectif de cette démarche est de stimuler la croissance économique en soutenant l’activité tout en allégeant les pressions sur le dollar australien.

La Banque de réserve australienne (RBA) a expliqué que la croissance économique était “morose, “inférieure au niveau tendanciel”, que l’inflation était faible tandis que le taux de chômage continue de croître.

Le dollar australien s’est affaibli après l’annonce de la RBA, à 76,61 cents contre 78 cents. Le rendement à 10 ans des obligations d’Etat a baissé à un creux historique de 2,36% et la probabilité d’une nouvelle baisse des taux à court-terme est importante aux yeux des investisseurs.

“Compte-tenu des informations récentes et des prévisions actualisées”, la banque centrale a jugé qu’au bout du compte, une nouvelle réduction des taux d’intérêt était appropriée”, a dit son gouverneur Glenn Stevens dans un communiqué.

Les investisseurs ont salué cette initiative en portant le principal indice de la Bourse de Sydney à des niveaux qu’il n’avait plus atteint depuis mai 2008.

“Cette initiative devrait contribuer à soutenir davantage la demande afin de promouvoir des niveaux de croissance et d’inflation en adéquation durable avec les objectifs”, a déclaré le gouverneur de la RBA, Glenn Stevens, dans un communiqué.

L’Australie est en confronté à de nombreux facteurs peu réjouissants comme la chute des cours des matières premières qui impactent les résultats des entreprises et les investissements dans le secteur minier sans oublier le ralentissement économique de la Chine ((le 1er marché d’exportation pour l’Australie).

Cette baisse du taux d’intérêt directeur semblait aussi inéluctable sachant que d’autres pays ont pris des mesures pour engager un mouvement d’assouplissement monétaire qui risquait de faire grimper le dollar australien à des niveaux plus élevés.

Share With: