fbpx
HomeACTUAfterpay, l’application australienne “achetez maintenant, payez plus tard” va être racheté par Square

Afterpay, l’application australienne “achetez maintenant, payez plus tard” va être racheté par Square

L’australien Afterpay, dont le credo est “achetez maintenant, payez plus tard”, va être racheté par Square, le groupe américain spécialisé dans les paiements numériques, moins de sept ans après sa création.

Le patron de Twitter Jack Dorsey compte acquérir Afterpay Limited pour un montant de 29 milliards de dollars, ce qui serait la plus grosse opération de ce type jamais réalisée en Australie.

En quoi consiste Afterpay?

Afterpay propose une application qui permet d'”acheter et de payer plus tard” des petits achats via des versements réguliers. Contrairement à une carte de crédit, les utilisateurs n’ont pas à payer d’intérêts ou de frais d’adhésion et les plafonds de dépenses restent bas.

Cependant, ceux qui ne peuvent pas honorer leurs échéances de paiement se voient infliger des pénalités – pour les utilisateurs australiens, jusqu’à 25% du prix d’achat, avec un plafond de 68 dollars australiens (42 euros) par commande.

La majorité des revenus de la société proviennent de la facturation aux vendeurs des coûts de transaction. Les commerces qui utilisent Afterpay perdent environ 4% de la valeur de la transaction, mais reçoivent aussitôt l’ensemble du paiement et ne s’exposent pas à un défaut de paiement.

Qui est derrière cette société?

Afterpay a été co-fondée en 2014 par les Australiens Anthony Eisen et Nick Molnar.

M. Molnar, 31 ans, était un jeune entrepreneur qui vendait des bijoux en ligne avant de créer Afterpay depuis sa maison à Sydney. Il s’est associé à son voisin M. Eisen, qui avait déjà une longue carrière dans la finance et l’investissement, pour séduire les consommateurs adeptes d’un mode de vie sans argent liquide.

Les deux hommes étaient déjà milliardaires avant même la conclusion de l’accord avec Square annoncé dimanche.

Pourquoi cette application est populaire?

L’application est présente en Australie mais également aux Etats-Unis, au Canada, ainsi qu’au Royaume-Uni, en France et en Italie notamment à travers 100.000 fournisseurs dans le monde et 16,2 millions de clients. Elle a changé la façon dont les jeunes dépensent.

Y a-t-il un risque?

Certains détracteurs redoutent qu’Afterpay et d’autres applications similaires n’incitent les gens à dépenser l’argent qu’ils ne possèdent pas.

Le secteur du “achetez maintenant, payez plus tard” est largement non réglementé dans la plupart des pays, ce qui a suscité des appels à mettre en place une règlementation pour protéger les consommateurs.

En mars 2021, Afterpay a fait partie des huit sociétés opérant en Australie à l’origine d’un code de bonne conduite pour ce secteur.

Pourquoi Square a acquis Afterpay?

Square exploite déjà  l’application mobile de paiement Cash App, qui compte 70 millions d’utilisateurs par an.

L’entreprise prévoit d’intégrer les services d’Afterpay à ses offres existantes, qui comprennent également Seller, en affirmant qu’elle touche une génération plus jeune qui s’éloigne du crédit traditionnel.

Les deux sociétés affirment que cette fusion-acquisition leur permettra de se développer, en touchant de nouveaux clients et détaillants.

Share With:
Tags