fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTU[ AGENDA ] – Que faire à Sydney ce week-end ?

[ AGENDA ] – Que faire à Sydney ce week-end ?

Des fêtes en tout genre et de tous horizons en ce week-end du 13 juillet. La fête nationale française, les célébrations de la semaine du NAIDOC, un flash-mob dans plusieurs grandes villes du monde, et un cosplay d’animé et de mangas. 

Du 11 au 14 juillet : Bastille Day Festival – Circular Quay/ The Rocks

Pour la septième édition, l’iconique festival qui célèbre la fête nationale française est de retour au Circular Quay et à The Rocks avec nourriture, boissons et animations pour tous. Plus de 600 000 personnes sont attendues pour l’événement. Marché de Noël, séances de cinéma en plein air, village sous l’ambiance d’une plage Kanak, bar du Père Noël mais aussi un carrousel, une patinoire et des trésors à retrouver un peu partout sur le site sans oublier des concerts et des spectacles de rues. En tout, ce sont 70 stands, 22 chalets en bois présents pour vous faire vivre le plus agréable des moments pendant l’hiver australien sous la chaleur naturelle française.

Vous êtes expatriés et les meilleures spécialités du pays vous manquent ? Crêpes, saucisson, raclette, bières et vins, croque-monsieur, cidre et champagne, fromages ou macarons, tout y est ! Vous désirez faire partager cette culture à vos amis étrangers ? Le week-end risque d’être chargé mais c’est l’événement à ne pas manquer !

Pour plus d’informations, rendez-vous ici.

Samedi 13 juillet de 11 à 13h : NAIDOC in the City – Hyde Park

Profitez de ce week-end pour clôturer en beauté une semaine riche en danses, nourritures, chants et de partages pour le NAIDOC. Depuis le 07 juillet, “Voice. Treaty. Truth” résonne à travers les diverses animations pour célébrer les cultures les plus anciennes du monde, celles des Aborigènes et des indigènes du détroit de Torrès.

Traditionnelle smoking ceremony, maquillages, danses, ateliers d’art, cet événement ouvert à tous vous promet échanges, découvertes et plaisirs. Un marché et un espace pour la nourriture sont prévus également. Les détails se trouvent juste ici.

Samedi 13 juillet de 12h à 14h : The Most Wuthering Heights Day Ever au Sydney Park

Tout le monde connaît Les hauts de Hurlevent, fameux roman d’Emily Brontë publié pour la première fois en 1847. Ce classique a inspiré Kate Bush en 1978 qui en a écrit une chanson, puis sorti un clip. Depuis 2003 et un rassemblement de ses fans à Brighton, au Royaume-Uni, le Most wuthering heights day ever a lieu dans plusieurs villes dans le monde entier et rassemble tous ceux qui le veulent pour recréer le clip vidéo de la musicienne. Le dress code : se vêtir en Kate Bush, en rouge ou en blanc. C’est gratuit, c’est bienveillant et c’est un flash-mob (une danse à faire tous ensemble en même temps) géant. Vous pouvez d’ailleurs retrouver la chorégraphie juste ici :

Toutes les autres informations sont .

Samedi 13 et dimanche 14 juillet à partir de 9h : SMASH! à l’International Convention Centre

Le Sydney Manga and Anime Show (SMASH) se tiendra à l’ICC pendant deux jours. Cet événement est l’occasion de découvrir de plus près cette pop-culture japonaise avec des discussions, des projections, de la musique, des danses et des ateliers créatifs. Au programme également, des dessins animés, des mangas, des compétitions de karaoké, sans oublier des origamis, autrement dit, toute la culture japonaise dans un seul endroit. Vous avez aussi la possibilité d’assister à la compétition de cosplay, ce loisir qui consiste à jouer le rôle de personnages en imitant leur costume, leurs cheveux et leur maquillage.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’événement : ici.

BONUS :

Lord of the Fries propose un cornet de frites gratuit de 13h à 14h pour son International Fry Day dans plusieurs enseignes d’Australie, samedi 13 juillet.

On est sûrs que cette info vous donne la frite !

Bon week-end de célébrations à tous.


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: