fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAir France: Benjamin Smith rejoint le groupe fermé des patrons étrangers en France

Air France: Benjamin Smith rejoint le groupe fermé des patrons étrangers en France

franckprovost

Le Canadien Benjamin Smith, numéro deux d’Air Canada nommé jeudi directeur général de la compagnie Air France-KLM, rejoint ainsi le club fermé des patrons étrangers pilotant des grandes entreprises françaises.

Sa nomination pour succéder au PDG démissionnaire Jean-Marc Janaillac a déjà été critiquée par neuf syndicats d’Air France en raison de la nationalité de M. Smith.

L’intersyndicale (CGT, FO, SUD, SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF, SNPL, Alter), qui a mené 15 journées de grève depuis février pour les salaires, « soutient qu’il est inconcevable que la compagnie Air France, française depuis 1933, tombe dans les mains d’un dirigeant étranger ».

Si ces syndicats font résistance, arguant notamment que le successeur de M. Janaillac doit faire sienne « la défense des intérêts de notre compagnie nationale », « la tendance est plutôt à l’intégration de patrons européens voire internationaux » en France, explique à l’AFP un expert du CAC 40, l’indice boursier qui compte les plus grandes entreprises françaises.

« Avec la nécessité d’être le plus international et multiculturel possible, on commence à s’ouvrir, on est obligé de sortir de l’entre-soi », juge-t-il, sous couvert de l’anonymat.

De fait, les grandes entreprises françaises, comme les allemandes, se distinguent en Europe par la relative faible place qu’elles laissent à des patrons étrangers, selon une étude de la société de consultants en ressources humaines DHR International, datant de 2016.

Au total, « 90% des PDG du CAC 40 sont français », tandis qu’en Allemagne, la proportion de patrons allemands s’élève à 80% au sein du Dax 30, selon la même source. La moyenne sur le Vieux continent était en 2016 de 60% de grands patrons originaires du même pays que celui du siège de leur entreprise, une baisse de 11 points en dix ans.

– Sept patrons étrangers en 10 ans –

Actuellement, parmi les 40 entreprises du CAC, cinq sociétés sont pilotées par un dirigeant étranger: le constructeur automobile PSA (Carlos Tavares, président du directoire, portugais), le géant de l’aéronautique Airbus (Thomas Enders, PDG, allemand) ou encore l’assureur Axa (Thomas Buberl, PDG, allemand).

Le groupe de services pétroliers franco-américain TechnipFMC et le géant mondial de l’acier ArcelorMittal complètent le tableau, avec respectivement à leurs têtes l’Américain Doug Pferdehirt et l’Indien Lakshmi Mittal, même si ces cas sont un peu plus particuliers en raison des fusions qu’ont connues ces groupes.

Dans ce classement, « on peut même intégrer par extension Carlos Ghosn », le PDG de Renault, estime l’expert. Cumulant les nationalités libanaise, brésilienne et française, M. Ghosn, à la tête de l’alliance franco-japonaise Renault-Nissan, « fait partie des patrons très internationaux, il est totalement cosmopolite et multiculturel ».

A noter également que le président du conseil d’administration de la banque Société Générale est l’Italien Lorenzo Bini Smaghi, et que celui de l’équipementier d’aéronautique et de défense Safran, Ross McInnes, est franco-australien.

Et si l’on tient compte des dix dernières années, c’est même 1/8 du CAC 40 qui présente une coloration cosmopolite, selon l’expert.

« Il y a eu qu’on le veuille ou non, au cours des 10 dernières années, au moins sept patrons du CAC 40 qui étaient étrangers et/ou qui le sont encore, ce qui n’est pas négligeable », poursuit-il.

En effet, s’ajoutent aux dirigeants déjà cités le Germano-Canadien Christopher Viehbacher, qui a dirigé le groupe pharmaceutique Sanofi entre 2008 et 2014, ainsi que le Suédois Lars Olofsson, qui a piloté Carrefour à partir de 2009, avant d’en être débarqué trois ans plus tard.

Source : AFP


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

 

Comments
franckprovost
Share With:
Tags