fbpx
HomeACTUAmbassadeur gay à Paris: Tony Abbott se justifie après un couac protocolaire

Ambassadeur gay à Paris: Tony Abbott se justifie après un couac protocolaire

Le Premier ministre australien a été contraint de se justifier mercredi après les révélations de la presse sur le fait que le conjoint homosexuel de l’ambassadeur d’Australie en France avait été prié par le protocole de rester caché lors d’une visite officielle à Paris.

“Je suis le Premier ministre, je ne me préoccupe pas normalement de futilités”, a déclaré Tony Abbott aux journalistes. Il a situé l’origine du problème “aux étages inférieurs” du protocole. 

Le Premier ministre conservateur, dont l’une des soeurs est lesbienne, ne fait pas mystère de son opposition au mariage gay. 

Fin avril, l’ambassadeur d’Australie en France Stephen Brady, qui était accompagné de son conjoint de longue date, Peter Stephens, devait accueillir Tony Abbott à son arrivée à l’aéroport du Bourget, a rapporté la presse australienne. Mais à la dernière minute, Peter Stephens a été prié “d’attendre dans la voiture” par un responsable du protocole australien, selon la même source.

Le Sydney Morning Herald ajoute qu’à la suite de cet incident, l’ambassadeur “a littéralement hurlé” sur le responsable en question et a proposé de démissionner.

M. Abbott a expliqué qu’il n’éprouvait que du respect pour l’ambassadeur, décrit comme un “ami”. “Je l’ai nommé ambassadeur à Paris, je le connais depuis des années. C’est un fonctionnaire remarquable. Je dirais même que c’est un ami”, a-t-il dit.

Stephen Brady avait été nommé à son poste en 2014. La presse avait rapporté à l’époque qu’avant son départ, le couple avait été reçu pour un dîner d’adieu par Tony Abbott.

L’usage protocolaire veut que le Premier ministre soit accueilli par un ambassadeur et son conjoint uniquement s’il est lui-même accompagné de son propre conjoint. Tony Abbott s’est rendu seul à Paris, sans son épouse Margie.

Sources: AFP

Share With: