fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTU« Assez, assez, assez »: Scott Morrison a déclaré qu’il allait réduire les flux migratoires australiens

« Assez, assez, assez »: Scott Morrison a déclaré qu’il allait réduire les flux migratoires australiens

gjfood

Le Premier ministre Scott Morrison va réduire le nombre de migrants qui arrivent en Australie. 

« La croissance démographique a joué un rôle clé dans notre réussite économique. Mais je sais aussi que les Australiens de nos plus grandes villes sont préoccupés par la population. Ils disent: assez, assez, assez.  Les routes sont encrassées, les bus et les trains sont pleins. Les écoles n’acceptent plus d’inscriptions. J’entends ce que vous dites. Je vous entends fort et clairement », a déclaré M. Morrison.

En 2016-2017, 162 000 visas permanents ont été approuvés, le taux le plus bas enregistré depuis 10 an bien en-dessous de l’objectif annuel d’immigration fixé depuis 2012-13 à 190.000.

Selon Morrison, le sentiment de la communauté à l’égard de la migration doit être pris en compte, en plus des impacts économiques. Il demandera donc aux premiers ministres des États membres de créer leurs propres plans démographiques et discutera de la question avec eux à la prochaine réunion du Conseil des gouvernements australiens, le 12 décembre.

« L’ancien modèle d’un numéro national unique déterminé par Canberra n’est plus utilisable », a déclaré M. Morrison.

La première ministre de NSW, Gladys Berejiklian, souhaite réduire de moitié les flux migratoires de l’État, tandis que de nouveaux chiffres montrent que Melbourne est l’une des villes à la croissance la plus rapide au monde. « Ce sont les Etats qui construisent des hôpitaux, approuvent les logements, planifient les routes et savent combien d’enfants iront dans leurs écoles à l’avenir. Les États et les territoires savent mieux que quiconque quelle est la capacité de charge de la population pour leurs infrastructures et leurs services existants et planifiés. Je compte donc leur poser la question avant de fixer nos plafonds annuels.« , « , a déclaré M. Morrison à la conférence annuelle Bradfield.

La Coalition pense pouvoir réorganiser les paramètres de migration actuels pour mieux disperser les nouveaux arrivants dans les régions. Bien que les entrées annuelles soient réduites, les changements pourraient amener le gouvernement à augmenter la proportion de migrants qualifiés venant en Australie aux dépens des autres.

M. Morrison a exclu les appels à forcer les migrants permanents à se réinstaller dans des zones régionales – une idée proposée par certains députés qui feraient presque certainement face à un défi constitutionnel. Citant le boom minier, il a déclaré que la capacité des migrants à s’installer dans des zones où ils avaient de bonnes chances de trouver un emploi était essentielle.

Sources: smh

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: