fbpx
HomeACTUATP Cup: Djokovic annoncé à Sydney juste avant l’Open d’Australie

ATP Cup: Djokovic annoncé à Sydney juste avant l’Open d’Australie

Novak Djokovic est attendu à Sydney deux semaines avant l’Open d’Australie. Le numéro un mondial, dont la participation à son tournoi du Grand Chelem favori est incertaine en raison des doutes sur sa vaccination anti-Covid, est annoncé à l’ATP Cup début janvier à Sydney.

« Djoko » figure dans la liste de cinq joueurs sélectionnés pour représenter la Serbie à la compétition entre nations de l’ATP, dévoilée mardi.

Un communiqué de l’ATP accompagnant le tirage au sort de la compétition indique également que la Serbie sera « menée par le numéro un mondial Novak Djokovic », vainqueur de trois des quatre Majeurs la saison dernière et neuf fois lauréat de l’Open d’Australie.

Mais on se sait toujours pas s’il défendra son titre à Melbourne. « Je ne peux pas vous donner une date, mais évidemment l’Open d’Australie arrive vite, alors vous saurez très bientôt », a dit l’intéressé ce week-end.

Le Serbe de 34 ans, réfractaire à la vaccination, refuse de dire s’il est vacciné contre le Covid-19, une obligation pour participer au Majeur de Melbourne.

Son père Srdjan a récemment affirmé à la télévision serbe que « Nole » n’irait « probablement pas », dénonçant un « chantage » des organisateurs.

Ceux-ci ont assuré que tous les joueurs devraient justifier d’un schéma vaccinal complet.

L’ATP Cup n’a pas imposé d’obligation vaccinale, mais tout voyageur entrant en Australie doit soit justifier d’un tel schéma, soit passer 14 jours en quarantaine. Un joueur non vacciné devrait donc arriver à Sydney au plus tard le 16 décembre.

La compétition lance une série de tournois de préparation à l’Open d’Australie, à Sydney, Adelaïde ou Melbourne.

– La Russie en force –

L’ATP Cup, inaugurée en 2020 après le changement de formule de la Coupe Davis, convie cette année 18 des 20 meilleurs joueurs mondiaux.

Seules exceptions, de taille: Rafael Nadal, qui entend néanmoins participer à l’Open d’Australie, et Roger Federer, qui à 40 ans traîne une longue blessure.

L’ATP Cup, du 1er au 9 janvier, oppose 16 équipes nationales, sélectionnées sur la base du classement de leur meilleur joueur en simple.

Les nations sont placées dans quatre groupes de quatre et s’affrontent au meilleur de trois matches (deux en simple, un en double) en deux sets gagnants. Seule la meilleure équipe de chaque groupe se qualifie pour les demi-finales.

La Serbie est placée dans le groupe A, aux côtés de la Norvège du Chili et de l’Espagne.

La Russie, tenante du titre et grande candidate à le conserver, affrontera l’Italie, l’Autriche et les Australiens. Le groupe C réunit Allemagne, Canada, Etats-Unis et Grande-Bretagne. Le groupe D opposera la Grèce, la Pologne, l’Argentine et la Géorgie.

Les groupes et les joueurs retenus:

Groupe A

– Serbie (Novak Djokovic, Dusan Lajovic, Filip Krajinovic, Nikola Cacic, Matej Sabanov)

– Norvège (Casper Ruud, Viktor Durasovic, Lukas Hellum-Lilleengen, Leyton Rivera, Andreja Petrovic)

– Chili (Cristian Garin, Alejandro Tabilo, Tomas Barrios Vera + deux autres)

– Espagne (Roberto Bautista Agut, Pablo Carreño Busta, Albert Ramos-Vinolas, Alejandro Davidovich Fokina, Pedro Martinez)

Groupe B

– Russie (Daniil Medvedev, Andrey Rublev, Aslan Karatsev, Evgeny Donskoy, Roman Safiullin)

– Italie (Matteo Berrettini, Jannik Sinner, Fabio Fognini, Simone Bolelli, Lorenzo Sonego)

– Autriche (Dominic Thiem, Dennis Novak, Philipp Oswald, Lucas Miedler, Oliver Marach)

– Australie (Alex de Minaur, James Duckworth, Max Purcell, John Peers, Luke Saville)

Groupe C

– Allemagne (Alexander Zverev, Jan-Lennard Struff, Yannick Hanfmann, Kevin Krawietz, Tim Puetz)

– Canada (Felix Auger-Aliassime, Denis Shapovalov, Brayden Schnur, Peter Polansky, Steven Diez)

– Grande-Bretagne (Cameron Norrie, Daniel Evans, Liam Broady, Joe Salisbury, Jamie Murray)

– Etats-Unis (Taylor Fritz, John Isner, Brandon Nakashima, Rajeev Ram, Austin Krajicek)

Groupe D

– Grèce (Stefanos Tsitsipas, Michail Pervolarakis, Markos Kalovelonis, Petros Tsitsipas, Aristotelis Thanos))

– Pologne (Hubert Hurkacz, Kamil Majchrzak, Kacper Zuk, Jan Zielinski, Szymon Walkow)

– Argentine (Diego Schwartzman, Federico Delbonis, Federico Coria, Maximo Gonzalez, Andres Molteni)

– Géorgie (Nikoloz Basilashvili, Aleksandre Metreveli, Aleksandre Bakshi, Zura Tkemaladze, Saba Purtseladze)

 

Share With: