fbpx
HomeACTUATP – Madrid : Le tombeur de Federer, l'Australien Kyrgios, sorti par Isner

ATP – Madrid : Le tombeur de Federer, l'Australien Kyrgios, sorti par Isner

Le Suisse Roger Federer, N.2 mondial, a été éliminé par l’Australien Nick Kyrgios (N.35) en trois sets 6-7 (2/7), 7-6 (7/5), 7-6 (14/12) au terme d’un match plein de suspense, mercredi au deuxième tour du Masters 1000 de Madrid.

En l’absence du N.1 mondial Novak Djokovic, Federer était la tête de série N.1 d’un tournoi qu’il a remporté trois fois (2006, 2009 et 2012). Il restait sur un titre, le 85e de sa carrière, ce week-end au tournoi sur terre battue d’Istanbul.

Kyrgios, qui lui-même avait été finaliste dimanche à Estoril, a confirmé qu’il était bien à 20 ans un joueur promis à un très grand avenir.

Le natif de Canberra avait déjà réussi un exploit du même ordre en éliminant l’Espagnol Rafael Nadal, alors N.1 mondial, en huitièmes de finale l’an passé à Wimbledon.

Kyrgios a montré à la fois un réel talent et une grande force de caractère, alors que le Suisse n’a jamais réussi à évoluer à son meilleur niveau.

Mené 5-3 dans le premier set, Federer est parvenu à débreaker deux jeux plus tard. Il s’est montré le plus incisif dans le tie-break, pendant que Kyrgios perdait son calme en s’en prenant à un juge de ligne.

Mais l’Australien n’a pas tardé à retrouver sa concentration, même après avoir perdu les deux premiers jeux du deuxième set. Il a répondu du tac au tac à l’ancien N.1 mondial.

Dans le tie-break, c’est lui qui a fait preuve de la plus grande maîtrise, Federer ratant plusieurs coups faciles, dont un smash pour être vite mené 3-0. Le Suisse n’a pu refaire son retard, malgré trois balles de set sauvées.

Le match a pris toute son ampleur émotionnelle dans le dernier tie-break. Refusant de mourir, Federer a sauvé cinq balles de match et s’en est lui-même procuré deux. Mais c’est l’Australien qui a eu le dernier mot après un long suspense.

Isner met fin au parcours du jeune talent australien

L’Américain John Isner est venu à bout de l’Australien Nick Kyrgios, 35e mondial, en trois sets 6-3, 6-7 (7/9), 6-4, pour accéder jeudi aux quarts de finale du Masters 1000 de Madrid.

Ce duel entre deux gros serveurs a tenu ses promesses mais à ce jeu-là, Isner s’est montré le plus fort avec 20 aces contre 10 pour son jeune adversaire de 20 ans, qui avait créé la surprise mercredi en éliminant Federer dès son entrée en lice.

Isner, 18e mondial, affrontera le Tchèque Tomas Berdych (7e), vainqueur du Français Jo-Wilfried Tsonga, pour une place dans le dernier carré.

Sources: AFP

Share With: