fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTU“Aucun vol international pendant quelques années”

“Aucun vol international pendant quelques années”

Le patron de Virgin prédit que la pandémie de coronavirus arrêtera les voyages internationaux de la compagnie aérienne au moins jusqu’en 2023 après la suppression de 3000 emplois.

Le directeur général de Virgin, Paul Scurrah, a déclaré que la compagnie aérienne pourrait ne pas revenir sur les vols à l’étranger pendant trois ans après que la pandémie COVID-19 ait décimé l’industrie du voyage.

La compagnie aérienne a annoncé mercredi que la compagnie aérienne à bas prix Tigerair serait supprimée et que 3000 emplois seraient perdus dans toute la société dans le cadre de sa relance .

Les vols long-courriers ont également été suspendus dans un avenir prévisible.

M. Scurrah a déclaré : «Nous aspirons à voler à nouveau sur de longues distances, nous ne pouvons tout simplement pas le voir revenir dans les prochaines années», a-t-il déclaré.

Ceux qui travaillent pour Virgin sur les vols internationaux, la marque Tigerair et dans les zones régionales sont les plus susceptibles de ressentir le poids des réductions, le personnel se voyant d’abord proposer des forfaits de licenciement volontaire.

M. Scurrah a déclaré qu’il espérait être en mesure d’inviter environ 2000 membres du personnel lorsque l’industrie se serait remise de la pandémie, qui a contraint de nombreux pays à fermer leurs frontières et a pratiquement mis fin aux voyages internationaux.

Dans un communiqué publié mercredi, M. Scurrah a révélé que de nombreux aéroports australiens enregistraient un nombre de passagers inférieur à 3% par rapport à la même période l’année dernière.

Les clients qui avaient des vols réservés avec Virgin qu’ils ne peuvent plus emprunter recevront un crédit auprès de la compagnie aérienne, garanti par Bain Capital, à utiliser sur n’importe quel service Virgin jusqu’en juin 2023.

 

Produire quotidiennement de l’information pertinente, représente un coût humain, logistique et informatique considérable, dont l’essentiel est financé par la publicité.

Durant cette crise sanitaire et économique, la publicité est en chute libre, notre journal a donc besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer sa mission d’informer quotidiennement des milliers de personnes.   

Nous avons donc décidé de lancer un appel aux contributions.  Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse pour notre avenir.

 


Envie de nous aider autrement? Pourquoi ne pas commander le livre bilingue Collector’s Edition du Courrier Australien?

Sélection des articles les plus emblématiques, des histoires les plus marquantes, ce recueil d’archives est un objet chargé d’histoire, témoin des relations franco-australiennes de 1892 à 1945 (première partie).

Commandez ICI

$
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.
Termes

Total du don : $15

 

Share With:
Tags