fbpx
HomeACTUAustralie: 300 sportifs appellent le gouvernement à lutter contre le changement climatique

Australie: 300 sportifs appellent le gouvernement à lutter contre le changement climatique

Environ 300 champions australiens – du capitaine de l’équipe nationale de rugby Michael Hooper en passant par l’ex-joueur de tennis Mark Philippoussis – ont signé une pétition appelant le gouvernement à mener une politique plus ambitieuse en matière de lutte contre le changement climatique.

Dans cette pétition en ligne baptisée “The Cool Down” (Le refroidissement), ils demandent au gouvernement conservateur australien de prendre plus de mesures pour réduire notamment les émissions de carbone.

“Comme beaucoup d’Australiens, nous avons vécu directement les conséquences du changement climatique”, soulignent les signataires, parmi lesquels le champion du monde de surf Mick Fanning, la nageuse Cate Campbell, ainsi que le demi d’ouverture Matt Giteau.

“Mais pour l’instant, si la lutte contre le changement climatiques était les Jeux olympiques, l’Australie ne remporterait pas l’or, nous n’arriverions pas en finale et en réalité, nous ne nous qualifierions même pas”, selon eux.

Ces dernières années, les Australiens, majoritairement fans de sport, ont connu des incendies, une sécheresse et des cyclones d’une rare intensité qui ont été aggravés par le changement climatique, selon des scientifiques.

De nombreux responsables politiques de la coalition conservatrice au gouvernement entretiennent des liens étroits avec l’industrie minière et nient l’existence du changement climatique ou cherchent à en minimiser les risques.

Le Premier ministre, Scott Morrison, a ainsi rejeté en août les appels à fixer des objectifs plus ambitieux en matière de lutte contre le changement climatique, au lendemain d’un rapport alarmant de l’ONU, estimant suffisante la politique menée par son pays.

Parmi les signataires figurent également l’ex-international de rugby David Pocock, qui rejette les critiques selon lesquelles les champions doivent “s’en tenir au sport” et rester en dehors de la politique.

“Nous avons déjà entendu ça”, a-t-il tweeté, affirmant que pour “la population et les futures générations australiennes, nous ne pouvons pas rester sans rien faire. Il est temps d’intensifier nos ambitions et nos actions en matière de climat”.

Share With:
Tags