fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : 4 444 abus sexuels commis par des prêtres

Australie : 4 444 abus sexuels commis par des prêtres

gjfood

Selon Christopher Knaus, journaliste à “The Guardian”, 7% des prêtres catholiques australiens auraient pratiqué des actes sexuels sur des enfants au cours des six dernières décennies – selon l’enquête de la Royal Commission.

 

Plus de 15% des prêtres dans certains diocèses sont accusés d’actes pédophiles, notamment dans les diocèses de Sale et de Sandhurst dans l’état de Victoria, à Port Pierie dans le sud de l’Australie, ainsi qu’à Lismore et Wollongong dans l’état du New South Wales. Les chiffres sont encore plus importants dans certains ordres nationaux catholiques. C’est l’ordre de St John of God Brothers qui recense le plus d’abus sexuels, en effet 40% des prêtres appartenant à cet ordre sont accusés d’actes sexuels sur des mineurs.

Au total, entre 1980 et 2015, 4 444 cas de victimes de prêtres ont été recensés au sein de plus de 1000 institutions catholiques australiennes. L’âge moyen des victimes est de 10,5 ans pour les filles et de 11,6 ans pour les garçons. Aussi, plus de 1900 pédophiles ont été identifiés : 22% d’entre eux sont des moines, 30% sont des prêtres, 5% sont des religieuses.

 

Ces chiffres très inquiétants ont été révélés par une avocate : Gail Furness. Elle indique également que le Saint Siège a refusé de transmettre certains documents impliquant directement plusieurs prêtres australiens accusés d’abus sexuels.

“La plupart des victimes ont été ignorées, et même pire, elles sont été punies. Aucun de ces cas de pédophilie n’a fait l’objet d’une enquête auprès du Saint Siège. Les prêtres soupçonnés de pédophilie ont été transférés dans d’autres diocèses, sans aucune investigation sur le passé présumé de pédophile. Tous les documents les concernant ont été détruit.”

De son côté, l’église prépare sa réponse : Francis Sullivan, directeur du Conseil de Justice et de Vérité de l’Eglise Australienne indique que ces révélations “atteignent l’image et la crédibilité de l’église catholique, ces chiffres sont choquants, tragiques, et indéfendables”.

Francis Sullivan souhaite mettre en place un programme qui vise à protéger tous les enfants en contact avec l’église catholique australienne. Cela comprend notamment la création d’un organisme qui doit veiller aux bons rapports entre les enfants et l’église. De nouveaux agents de contrôle vont être recrutés, et les procédures vont être renforcées en matière de protection de l’enfance.

 

La Royal Commission examinera dans le moindre détail tous ces cas de pédophilie. Les trois prochaines semaines vont être cruciales, et vont peut-être permettre de faire la lumière sur toute ces affaires, restées bien souvent impunies.

 


Source: https://www.theguardian.com/australia-news/2017/feb/06/4444-victims-extent-of-abuse-in-catholic-church-in-australia-revealed?CMP=soc_567

Comments
franckprovost
Share With: