fbpx
HomeACTUAustralie : Anthony Albanese prend la direction du Labor Party

Australie : Anthony Albanese prend la direction du Labor Party

Après le choc électoral de dimanche dernier, le Parti Travailliste a décidé de confier les rênes de l’organisation à Anthony Albanese, ancien Shadow Ministry of Transport. Il devient le 21ème leader du Labour Party australien. 

M. Albanese a aussitôt remercié sur Twitter ses collègues travaillistes et les membres du parti pour son soutien.

 

S’exprimant pour la première fois en tant que leader, Anthony Albanese a fait savoir qu’il voulait reconquérir l’électorat travaillistes traditionnels.

« Ensemble, nous pouvons ramener notre grand parti au pouvoir dans trois ans. Pour cela je veux tendre la main à ceux qui n’ont pas soutenu le Labor samedi dernier« , a-t-il affirmé.

Le député Richard Marles, pressenti pour le poste de leader adjoint, a rappelé que le Labor devait parler à nouveau à sa base : « les gens qui mettent une salopette, vont travailler, se salissent et rentrent à la maison minés par le travail. Ces gens là doivent avoir conscience que nous sommes leur parti » a-t-il insisté à l’antenne de 3AW.

Plus tard dans la soirée, M. Albanese a souhaité rendre hommage à M. Shorten mais n’a pas précisé le rôle que l’ancien dirigeant pourrait jouer dans la recomposition en cours.

« Personne n’aurait pu travailler plus dur que Bill Shorten pour remettre les travaillistes au pouvoir » a déclaré M. Albanese.

Pour l’heure, Anthony Albanese semble composer avec une équipe essentiellement masculine.

Interrogé sur le sujet, il a refusé de préciser ce qu’il ferait pour s’assurer que la direction de son parti soit davantage paritaire.

« La question de la représentation dépend bien sûr du Caucus, mais je vais faire connaître mon point de vue et nous travaillerons sur ces questions« , a-t-il promis avant de conclure : « Je suis un fervent partisan de la représentation des femmes et je crois qu’avec Penny Wong, nous aurions une personne exceptionnelle à la tête du Parti travailliste au Sénat.« . À bon entendeur…

Source : ABC


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

 

Share With: