fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : Anthony Albanese prend la direction du Labor Party

Australie : Anthony Albanese prend la direction du Labor Party

Après le choc électoral de dimanche dernier, le Parti Travailliste a décidé de confier les rênes de l’organisation à Anthony Albanese, ancien Shadow Ministry of Transport. Il devient le 21ème leader du Labour Party australien. 

M. Albanese a aussitôt remercié sur Twitter ses collègues travaillistes et les membres du parti pour son soutien.

 

S’exprimant pour la première fois en tant que leader, Anthony Albanese a fait savoir qu’il voulait reconquérir l’électorat travaillistes traditionnels.

Ensemble, nous pouvons ramener notre grand parti au pouvoir dans trois ans. Pour cela je veux tendre la main à ceux qui n’ont pas soutenu le Labor samedi dernier“, a-t-il affirmé.

Le député Richard Marles, pressenti pour le poste de leader adjoint, a rappelé que le Labor devait parler à nouveau à sa base : “les gens qui mettent une salopette, vont travailler, se salissent et rentrent à la maison minés par le travail. Ces gens là doivent avoir conscience que nous sommes leur parti” a-t-il insisté à l’antenne de 3AW.

Plus tard dans la soirée, M. Albanese a souhaité rendre hommage à M. Shorten mais n’a pas précisé le rôle que l’ancien dirigeant pourrait jouer dans la recomposition en cours.

Personne n’aurait pu travailler plus dur que Bill Shorten pour remettre les travaillistes au pouvoir” a déclaré M. Albanese.

Pour l’heure, Anthony Albanese semble composer avec une équipe essentiellement masculine.

Interrogé sur le sujet, il a refusé de préciser ce qu’il ferait pour s’assurer que la direction de son parti soit davantage paritaire.

La question de la représentation dépend bien sûr du Caucus, mais je vais faire connaître mon point de vue et nous travaillerons sur ces questions“, a-t-il promis avant de conclure : “Je suis un fervent partisan de la représentation des femmes et je crois qu’avec Penny Wong, nous aurions une personne exceptionnelle à la tête du Parti travailliste au Sénat.“. À bon entendeur…

Source : ABC


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

 

Share With: