fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAUSTRALIEAustralie: comment devenir au pair ?

Australie: comment devenir au pair ?

franckprovost

Comment devenir au pair? Quelles sont les attentes des parents? Quels sont les tarifs pratiqués en Australie? Nous avons rencontré Daria, la co-fondatrice d’Ozpair, une start-up de Sydney qui s’occupe de mettre en relation les familles en recherche d’au pair et les candidats. Elle nous dévoile les dessous de cette activité très populaire en Australie auprès des backpackers. 

Travailler au pair, en quoi cela consiste ?
Daria : Être au pair, c’est s’occuper des enfants principalement. Après, en fonction des familles, les tâches vont varier mais il est probable que les au pair devront préparer les enfants le matin, les conduire à l’école, les ramener, les aider à faire leurs devoirs. Certaines familles peuvent aussi vous demander de préparer le repas, garder les enfants le soir si les parents sortent etc. Pour tous ces services, la famille prend généralement en compte les repas, le logement, l’accès à la voiture, les forfaits de téléphone, les cartes de transports et surtout l’argent de poche. Le salaire dépend de la charge et du temps de travail. Pour quelqu’un qui travaille entre 30 et 40 heures par semaine, son argent de poche va être entre 250 et 350 dollars par semaine. Bien sûr, tout cela dépend des familles.

Comment devient-on au pair ?
D: Je pense que déjà, il faut aimer s’occuper des enfants. C’est aussi un excellent moyen de s’immerger directement dans la culture australienne, de pratiquer la langue et par la même occasion de gagner de l’argent.

Après, pour les questions plus administratives, pour devenir au pair, il y a différentes possibilités. Aujourd’hui, il est possible de passer par une agence comme la nôtre qui s’occupe de mettre en relation les familles et les demandeurs. Nous choisissons une ou plusieurs candidatures pour chaque famille. Il est important de respecter les critères des familles et aussi des jeunes au pair. Les familles nous confient cette mission principalement car ils ne savent pas comment s’y prendre, par manque de temps ou manque d’expérience. Les parents gagnent du temps car nous proposons directement des jeunes candidats dont le profil correspond aux attentes.

Il est évidemment possible de passer des annonces sur différents groupes Facebook ou autres, mais le résultat n’est pas garanti. Cela peut prendre du temps de trouver la perle rare.

A-t-on besoin d’un diplôme pour faire ce job ?
D: Avoir un diplôme comme le BAFA (….) ou équivalent c’est un plus car on est plus crédible quand il s’agit de travailler avec des enfants. Néanmoins, on accorde beaucoup d’importance à la motivation, à la maturité et l’envie. L’expérience fait la différence mais elle n’est pas rédhibitoire.

Vous savez, finalement, pour être un bon au pair en Australie, il faut avoir le visa (rires), aimer les enfants, être mature, être responsable, enthousiaste, avoir de l’énergie, un minimum d’expérience et le permis de conduire!

Est-il facile de trouver du travail en tant que fille ou garçon au pair ?
D: Pour les filles, c’est relativement simple, il suffit d’un peu de bonne volonté pour trouver une famille d’accueil. Pour les garçons au pair, les bro-pair, c’est beaucoup plus compliqué. La grande majorité des familles veulent des filles, les annonces pour des bro-pair sont encore très rares.

Est-il possible de trouver sa famille d’accueil depuis la France et ensuite venir ou faut-il obligatoirement être sur place pour trouver ?
D: Les deux sont possibles, on peut trouver une famille depuis la France. Avec internet, tout est beaucoup plus simple. En France, on a le temps de choisir, on prend le temps de la réflexion. Cette option permet d’arriver en Australie avec la certitude qu’une famille nous attend. Le risque est que l’unique rencontre, qui se fait sur Skype ou WhatsApp ne montre pas les traits de caractère. Une fois confrontées à la vie quotidienne, les personnes peuvent ne pas s’entendre.

Le fait de passer par une agence se révèle alors très bénéfique car l’agence peut jouer le rôle de médiateur entre la famille et l’au pair ou alors trouver une nouvelle au pair/famille le cas échéant.

Pour de plus amples informations sur le job d’au pair en Australie, contactez : info@ozpair.com.au

LOPEZ Pauliño

—————————

Suivez Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et abonnez-vous gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

 

 

Comments
franckprovost
Share With: