fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : un adolescent de 14 ans pirate la société Apple en espérant se faire embaucher

Australie : un adolescent de 14 ans pirate la société Apple en espérant se faire embaucher

En 2015, un jeune hacker australien de 14 ans tentait de pirater le service informatique d’Apple. Et cette fois-ci, ce n’était pas y révéler des pratiques contraires à l’intérêt général mais bien pour y être embauché. Pari raté pour l’adolescent qui a plaidé coupable cette semaine au tribunal pour mineur d’Adelaide. 

Hollywood regorge de film relatant des embauches spectaculaires après un haut-fait à la limite de la légalité. Le FBI ou encore la DGSE en France sont même parfois coutumiers de ce genre d’embauche après un hacking informatique de leur service.

Mais rien de tout ça pour ce jeune collégien d’Adelaide. Informé par le FBI américain, la police fédérale australienne a souligné son “haut niveau d’expertise” pour créer de fausses cartes d’identité numériques d’employé de la firme américaine était ”inquiétant

Aujourd’hui, âgé de 17 ans, l’adolescent plaide coupable.

Mark Twiggs, l’avocat de ce dernier, a déclaré au tribunal que son client n’était pas conscient de la gravité de ses actes à l’époque et qu’il pensait que la firme pourrait lui offrir un emploi.  Avant ajouter : “Ce délit a été perpétré quand mon client avait 13 ans. Aujourd’hui mon client a 17 ans et souhaite étudier la cybersécurité à l’université. Un casier judiciaire serait désastreux pour sa carrière.”

Alors qu’il pouvait redouter le pire des verdicts, le jeune hacker a finalement été condamné à une amende de 500$ AUD ainsi qu’à une obligation de bonne conduite courant sur 9 mois.

Apple qui n’a subi ni pertes financières ni espionnage intellectuel n’a pas souhaité faire de commentaires.

Source : ABC


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

 

Share With: