fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : la légalisation du cannabis pourrait rapporter 1 milliard de dollars par an et créer 250.000 emplois

Australie : la légalisation du cannabis pourrait rapporter 1 milliard de dollars par an et créer 250.000 emplois

gjfood

La légalisation du cannabis a longtemps été taboue et n’est au début des années 2000 à l’agenda d’aucune formation politique de premier plan. Aujourd’hui, cette question a fait irruption dans le débat public. De nombreux pays, à l’instar du Canada, ont décidé de tenter l’expérience. Une dizaine d’Etats américains ont également fait de même. Et de fait : le cannabis rapporte beaucoup et stimule énormément l’économie locale. 

Des recettes fiscales considérables et des dépenses publiques en baisse : un effet ciseau bénéfique pour la puissance publique

Selon le rapport The State of Legal Marijuana Markets, les Canadiens ont dépensé 2,28 milliards $ AUD pour de la marie-jeanne à usage récréatif en 2018. Le Colorado Department of Revenue affirme que l’industrie  »verte » réglementée par l’État du Colorado a généré plus de 8,5 milliards de dollars australiens depuis le début de la légalisation du cannabis récréatif en 2014.

En termes de projection, l’Australie pourrait faire rentrer 1 milliard $AUD/an dans les caisses de l’Etat selon Mark Bernberg, spécialiste des questions fiscales sur les produits surtaxés.

 »En cette période électorale, je ne comprends pas pourquoi aucun politicien n’a décidé de mettre la question de la légalisation du cannabis sur la table » s’étonne-t-il avant de poursuivre :  »Aujourd’hui, les rentrées fiscales provenant de l’alcool et du jeu financent des écoles et des infrastructures. Pourquoi ne pas reprendre ce même modèle avec le cannabis ? Ce sont des produits similaires. »

 L’expert souligne également le coût considérable de la lutte contre le trafic : 1100$/h pour un dispositif de répression dans le seule région de Nouvelle-Galles du Sud.

Des taux de créations d’emplois à deux chiffres

LInstitute of Public Affairs Criminal Justice Project estime également à 110 000 dollars le coût de l’incarcération d’une personne pour une seule année en Australie, les crimes liés au cannabis représentant actuellement 15% des mises en détention dans le pays.

Des revenus considérables mais également des emplois à la pelle dans des postes de gestion, de cultivateurs, de biochimistes, de recherches, d’équipes comptables et juridiques.

D’autant que cette nouvelle industrie connaît des croissances à deux chiffres partout où elle a été légalisée : +44% d’emplois crées en 2018 au Canada, +32% pour la Californie selon Whitney Economics. 

Un tourisme  »vert » soutenant la croissance

L’activité touristique liée au cannabis a augmenté de 51% depuis 2014 rien qu’au Colorado, selon un rapport du département de l’État.

Selon le rapport, l’État du Colorado a attiré quelques 6,5 millions de touristes, ce qui explique en partie les 8,5 milliards de dollars australiens de ventes depuis le début des ventes légales de marijuana à des fins récréatives en 2014.

Alors bien sûr, les enjeux sanitaires entourant la consommation de cannabis ne doivent pas être balayés par les potentialités économiques de la légalisation. Mais force est de constater que le statu quo de la répression ne fait pas diminuer la consommation. Pis : en l’absence de régulation, des substances hautement toxiques comme du plomb ou du chlore se retrouvent dans les poumons des jeunes consommateurs.


N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

 

 

Comments
nc
Share With: