fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : le gouvernement fédéral rejette une proposition de légalisation du cannabis

Australie : le gouvernement fédéral rejette une proposition de légalisation du cannabis

franckprovost

Une proposition du parti vert australien visant à légaliser la consommation de cannabis à usage récréatif a été rejetée lundi par le gouvernement Turnbull. 

La réponse ne s’est pas faite attendre. Lundi, le gouvernement fédéral australien a annoncé exclure toute éventualité de légalisation du cannabis en Australie, après que Richard Di Natale, le leader du parti « Greens », ait appelé dimanche à des réformes concernant la consommation de cannabis, qualifiant l’interdiction actuelle de « véritable désastre ».

Selon Di Natale, près de 7 millions d’Australiens auraient déjà essayé ou consommé du cannabis, et la consommation et les arrestations liées à la possession de drogues seraient en hausse. Le leader des Greens explique en outre que plusieurs gouvernements dans le monde réaliseraient  aujourd’hui que l’interdiction du cannabis cause plus de tort que d’effets préventifs bénéfiques. « Il est l’heure pour l’Australie de rejoindre ce groupe et de légaliser la consommation de marijuana pour usage récréatif », a-t-il dit.

Le parti minoritaire souhaite ainsi redéfinir le cannabis en tant que substance légale et délivrer des licences pour sa production et sa vente. La proposition de loi présentée au gouvernement prévoyait la création d’une agence nationale en charge de la distribution des licences et de la surveillance des règles, qui posséderait également le statut unique de grossiste en capacité d’acheter aux producteurs et de revendre la marchandise à des commerces de détail. Les particuliers auraient l’autorisation de faire pousser jusqu’à six plants, uniquement pour leur consommation personnelle. De fortes sanctions seraient prévues pour toute vente effectuée envers mineurs ou sans licence.

D’après les Greens, ce plan d’action permettrait à l’Etat de toucher des millions de dollars de revenus, qui pourraient notamment servir à augmenter les fonds pour des traitements et des programmes d’éducation. « Pour le parti Greens, les drogues doivent être appréhendées du point de vue de la santé et non dans une optique criminelle. Notre volonté de créer un marché légal de production et de vente de marijuana réduira les risques, affaiblira le marché noir et protégera les jeunes de la sphère criminelle », a complété M. Di Natale.

Lundi, le ministre de la santé, Greg Hunt, a justifié le rejet de la proposition en soutenant que la santé des Australiens serait mise en jeu. « Légaliser la consommation de cannabis ouvrirait la voie vers d’autres drogues plus dures comme l’héroïne », a-t-il expliqué. « Nous ne pensons pas que ce soit un acte prudent et responsable. »

Source : www.sbs.com.au


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With: