fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : les agents des impôts refusent de travailler 9 minutes supplémentaires

Australie : les agents des impôts refusent de travailler 9 minutes supplémentaires

gjfood

Alors que le personnel du Australian Taxation Office (bureau des fiscalités) possède les journées de travail les plus courtes du gouvernement, c’est avec véhémence qu’il a rejeté une initiative qui visait à prolonger son temps de travail de 9 minutes quotidiennes.

 

Poussée par l’équipe managériale de l’agence, le projet visait à forcer les employés à rester jusqu’à 17h au lieu de mettre les voiles à 16h51, comme ils le faisaient habituellement. Ces 9 minutes additionnelles signifieraient que le personnel travaillerait environ 4,5 jours supplémentaires par an. Une perspective qui n’a pas plu aux agents des impôts qui ont fait pression pour que l’ATO abandonne la proposition. Les agents des impôts, qui n’ont perçu aucune augmentation de salaire depuis 2013, ont vivement rejeté trois de ces propositions controversées émises par des accords d’entreprise, pointant du doigt l’absence de compensations financières.

Le but initial de la réforme écartée ? Améliorer la productivité des travailleurs dont les horaires sont jugés insuffisants  et « inconformes aux normes communautaires plus larges ». Si aucun dédommagement n’a été envisagé de manière explicite en échange de ces 9 minutes additionnelles, « une augmentation des horaires de travail de seulement 9 minutes par personne et par jour pourrait générer une productivité significative, ce qui pourrait être utilisé pour justifier d’autres augmentations de droits, comme une augmentation de salaire », précise l’accord d’entreprise. Selon ce même rapport, une telle augmentation aurait pu améliorer la productivité de l’entreprise de près 2%.


Sourcehttp://finance.nine.com.au/2017/02/20/09/13/ato-staff-reject-extra-nine-minute-workday

Comments
franckprovost
Share With: