fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : les anti-vaccins refusent de vacciner leurs animaux de compagnie

Australie : les anti-vaccins refusent de vacciner leurs animaux de compagnie

gjfood

Les anti-vaccins s’illustrent en France comme en Australie par une méfiance du corps des médecins et un refus catégorie du vaccin sous toutes ses formes, pour eux-même ainsi que pour leurs enfants. En Australie, certains anti-vax ont décidé de pousser la logique à son extrême : ne pas vacciner ses animaux de compagnie. 

Interrogé par le Guardian Australia, Sam Kovas, un vétérinaire dans la banlieue de  Sydney remarque ce phénomène depuis quelques mois : « Personne, avant, refusait des vaccins pour leur chien, leur hamster ou bien encore pour leur chat.

Depuis quelques mois peut être, il m’est arrivé de voir 4 ou 5 clients refuser un vaccin en prétendant que cela allait les rendre autiste » confie-t-il avant de pousuivre : « mais dans les faits, ils condamnent leur à chien à une mort causée par l’un des virus les plus destructeurs de notre temps : le parvovirus canin. Et prétendre que leur animal deviendra autiste est une aberration ! L’autisme n’existe pas pour les chiens et les chats.

« La plupart du temps, les gens sont raisonnables et ne sont plus résolument contre quand on leur parle des données scientifiques et statistiques », tempère le vétérinaire. Mais « nous avons vu des gens devenir hystériques et partir en disant qu’il était absolument hors de question que leur chien soit vacciné »

En Australie, un phénomène de défiance similaire est observé concernant le vaccin Hendra, qui protège les chevaux contre la maladie mortelle du même nom, portant possiblement transmissible pour les humains. Les activistes dénoncent, entre autres, le lobbying commercial de grands groupes pharmaceutiques.


 

 

Comments
franckprovost
Share With: