fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie: les protestations veganes dans les rues de Melbourne font réagir les twittos

Australie: les protestations veganes dans les rues de Melbourne font réagir les twittos

franckprovost

Alors qu’une vague de protestation vegane sans précédent se répand dans le pays, les amateurs de viandes répliquent sur les réseaux sociaux.

Lundi 8 avril, des manifestants vegans ont bloqué l’accès à l’un des carrefours les plus empruntés de Melbourne en pleine heure de pointe. Le résultat ? Des alarmes anti- terroristes déclenchées, la circulation des trams suspendue et des ambulances contraintes de s’arrêter. Le but de cette opération coup de poing était pourtant toute autre: dénoncer l’exploitation des animaux à des fins alimentaires. Chris Delforce, réalisateur du très connu documentaire, Dominion, sur le droit des animaux a déclaré au micro de AAP que « L’industrie dit aux gens que ces animaux sont tués de façon éthique, qu’ils sont tués sans cruauté – la réalité est que… c’est la chose la plus loin d’être humaine ».

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que les amateurs de viandes répondent à ce soulèvement végétalien. Seulement quelques heures après le début des manifestations, les australiens avides de chaire animale ont répliqué en postant massivement des photos de burgers bovins juteux, de bacon et autres pièces de bœufs saignantes accompagnées du hashtag #veganlife. Pour les viandards, un maître mot : la provocation, à l’instar du détenteur du compte Marck01, qui twitte alors « Je m’apprêtais à prendre une salade pour me repas, mais à cause des manifestations véganes de Melbourne, je mange une pièce de bœuf bien juteuse, avec un supplément bacon. », tout cela accompagné d’une photo du festin. C’est ainsi que la bataille s’est terminée sur les réseaux sociaux, dépassant rapidement les frontières du Victoria.

Même le journal satirique The Betoota Advocate s’en est mêlé, en détournant une photo des manifestants végan allongés au sol, déclarant « Les manifestations véganes s’amenuisent, les protestants entament une sieste, victime d’une carence en fer. »

C’est ensuite au tour du premier ministre de se prononcer sur le chaos national engendré par la communauté végane jusqu’alors silencieuse. Ce dernier a affirmé que « la majorité des australiens sont contre la cruauté animale ». La guerre déclarée sur les réseaux sociaux, laisse pourtant penser le contraire.

 

Sources: News.com et ABC


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With:
Tags