fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : l’extinction alarmante des koalas

Australie : l’extinction alarmante des koalas

franckprovost

L’un des emblèmes de l’Australie, le koala, est confronté à un avenir sombre. De nouvelles études révèlent la véritable étendue de la crise.

Cette image met en évidence le sombre avenir des koalas, qui font face à la menace croissante d’extinction en Nouvelle-Galles du Sud à cause des niveaux record de défrichement.

©News.com.au

Pris récemment à Monaltrie, dans le nord-est de l’État, ces quatre koalas sont accrochés à un arbre presque nu, affamés et ne disposant d’aucun habitat convenable pour s’abriter à l’intérieur.

La zone se trouve à l’épicentre du défrichement de masse, qui s’est étendu depuis que le gouvernement de l’État a supprimé les garanties de boisement en 2017. Plus de 14 hectares d’habitat de koala ont étés détruits au bulldozer chaque jour en moyenne l’année dernière.

« Le taux de destruction au bulldozer des zones de brousse indigènes a presque triplé en seulement un an dans cette région« , a déclaré le WWF-Australie dans un rapport accablant.

C’est l’équivalent de 14 terrains de football détruits chaque jour et la côte-est du pays est maintenant l’une des régions les plus touchées par la déforestation.

Les koalas ont du mal à trouver suffisamment de nourriture et une protection adéquate en particulier avec la canicule actuelle qui sévit dans la région.

Le Dr Stuart Blanch, défenseur de l’environnement chez WWF-Australie, a déclaré qu’aux taux actuels, il n’y aurait plus de koalas dans l’Etat dès 2050.

©News.com.au

« Les koalas disparaîtront du NSW à moins que l’État n’augmente la protection légale des forêts et des terres boisées matures« , a déclaré le Dr Blanch.

Friends of the Koala, un groupe communautaire de Monaltrie, collabore avec Landcare Australia, une ONG australienne, pour encourager les propriétaires de terres à remplacer les mauvaises herbes exotiques par des arbres pour le célèbre marsupial.

« Planter les bons arbres réduit la nécessité pour les koalas de traverser les routes et d’ouvrir les paddocks à la recherche de nourriture« , a déclaré Mme Reid. « Les arbres plantés sont mangés avant de pouvoir supporter le poids du koala. Cela montre à quel point les koalas sont désespérés et ne trouvent pas assez de nourriture. »

Le Dr Blanch a déclaré qu’il fallait peut-être une décennie, voire plus, pour que les arbres nouvellement plantés atteignent leur maturité et un point où ils pourraient fournir suffisamment d’éléments nutritifs et protéger les koalas.

« Nous avons besoin de lois strictes pour mettre fin au défrichement excessif des arbres, ainsi que de fonds supplémentaires pour permettre aux agriculteurs et aux communautés rurales de reboiser les terres défrichées avec un habitat pour le koala« , a-t-il déclaré.

En dix ans, les populations de koala sur la côte-est de l’Australie ont chuté rapidement de 21%.

Le koala n’est pas la seule espèce touchée par cette catastrophe.

Sources : News.com


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With: