fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : ne pas promener votre chien pourrait vous coûter très cher

Australie : ne pas promener votre chien pourrait vous coûter très cher

tfm
En Australie, ne pas promener son chien au moins toutes les 24 heures  sera considéré comme un  délit passible de 4.000 euros d’amende. Depuis une dizaine d’année, le pays est à la pointe de la lutte contre les violences faites aux animaux. Cette loi, inédite au monde, en est un énième preuve. 
En Australie, on rigole pas avec les violences faites aux animaux : 50.000 dollars pour un combat de coqs ou de chiens, 16.000 pour confiner un animal lors d’un transport de longue durée, ou encore  4.000 dollars pour des violences et actes de barbarie.
Depuis peu également, une particulier peut fait irruption dans un espace privé pour sauver un animal souffrant si l’intervention est jugée nécessaire. Certains, au sein du Parlement, veulent aller plus loin en intégrant le délit de non-assistance à animaux en danger dans le Code Pénal.

 »L’Australie a à coeur de ne rien laisser passer quant aux violences faites aux animaux. Nous pensons en effet qu’une société qui violente ses animaux et une société qui va mal » nous indique un parlementaire parrain du futur projet de loi.

En France, une personne qui inflige, volontairement, sans nécessité, publiquement ou non, des mauvais traitements à un animal, encourt une amende de 750 €.

 


 

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

 

Comments
franckprovost
Share With: