fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie: Plus de quatre millions de doses de vaccin COVID ont été reçues, seulement 40% administrées

Australie: Plus de quatre millions de doses de vaccin COVID ont été reçues, seulement 40% administrées

Le Premier ministre Scott Morrison promet un «sprint» pour vacciner des millions de jeunes d’ici la fin de 2021, mais jusqu’à présent certains États ont fourni moins de 60% des doses qu’ils ont reçues.

Les derniers chiffres du ministère de la Santé, soulignent pourquoi les gouvernements fédéral et des États sont impatients de revoir le plan de vaccination. La dernière idée est de remanier radicalement le calendrier, en avançant les rendez-vous pour des parties du groupe de phase 2a, qui ne devaient pas se voir offrir un vaccin avant le milieu de l’année.

Actuellement, toutes les personnes de plus de 70 ans – plus les travailleurs à haut risque et les aborigènes et les insulaires du détroit de Torres âgés de plus de 55 ans – ont droit à une dose. Mais, jeudi, le cabinet national devrait cocher un plan pour élargir cette éligibilité à toute personne de plus de 50 ans.

“Il existe des arguments forts et solides en faveur de l’avancée de la vaccination des plus de 50 ans avec le vaccin AstraZeneca”, a déclaré lundi M. Morrison.

Une fois que les doses de Pfizer seront disponibles à partir d’octobre, M. Morrison espère qu’il y aura un «sprint» pour donner 12 millions de doses aux jeunes dans les 12 semaines à la fin de 2021.

Un million de doses n’ont pas encore été pleinement utilisées

Bien que seulement 1,58 million de vaccins soient réellement administrés au niveau national, les derniers chiffres du ministère fédéral de la Santé montrent que l’Australie avait reçu plus de 4,1 millions de doses de vaccin au 14 avril.

Cela comprend 1,1 million de doses de Pfizer et 714 000 doses d’AstraZeneca importées d’outre-mer, plus 2,3 millions de doses d’AstraZeneca fabriquées à l’usine CSL de Melbourne, a déclaré lundi le département à TND.

Le département de la santé a déclaré qu’il recevait des expéditions «régulières» de vaccins de l’étranger, et la Therapeutic Goods Administration approuve régulièrement de nouveaux lots de vaccins locaux, de sorte que ce nombre pourrait être supérieur à 4,1 millions d’ici mardi.

Mais les derniers chiffres montrent que seulement 1,586 million de vaccins avaient été administrés jusqu’à ce dimanche 18 avril.

Il est difficile de comparer exactement les chiffres de vaccination, en raison des incohérences entre les rapports de données étatiques et fédérales, y compris comment et quand les informations sont fournies. Mais faire une comparaison de 4,1 millions de doses disponibles le 14 avril et de 1,586 million de vaccins administrés le 18 avril signifie que seulement 38% des doses sont effectivement administrées.

Une partie de ce déficit perçu est tout à fait raisonnable. Le gouvernement fédéral retient les deuxièmes doses des deux injections de Pfizer et AstraZeneca, afin que les gens puissent recevoir le montant total de la vaccination après plusieurs semaines.

Cela signifierait, pour l’essentiel, qu’environ 3,2 millions de doses ont été soit administrées, soit retenues en prévision de l’injection sous peu d’une deuxième dose.

Mais cela aussi est encore bien en deçà du nombre total de doses délivrées, et signifie que près d’un million de doses n’ont pas encore été pleinement utilisées.

Un taux de vaccination très variable par les gouvernements des États et des territoires.

Au 18 avril, les États et les territoires n’avaient administré que 73% des doses totales qui leur avaient été envoyées par le gouvernement fédéral. La Tasmanie et le Territoire de la capitale australienne sont en tête du peloton, distribuant respectivement 98 et 97% des vaccins dont ils disposaient.

Le NSW avait distribué 173 000 doses dimanche, environ 75% des doses qui leur avaient été envoyées; le Victoria 71 pour cent, administrant 164 000 de leurs doses reçues; tandis que le Queensland est à 70 pour cent, avec 122 000 coups.

L’Australie du Sud est bien à la traîne, ne distribuant que 59% de ses doses.

Les services de santé du Commonwealth ont administré 939 000 doses dans les établissements de soins primaires ainsi que dans les établissements pour personnes âgées et handicapées, tandis que 646 000 doses ont été administrées dans les services de santé gérés par l’État et le territoire.

«Les livraisons de Pfizer sont régulières et augmenteront au cours des prochains mois. Au total, 40 millions de doses de Pfizer tout au long de 2021 », a déclaré le département à TND.

Share With: