fbpx
HomeACTUPourquoi Sydney est tellement obsédé par le feu d'artifices du Nouvel An?

Pourquoi Sydney est tellement obsédé par le feu d'artifices du Nouvel An?

La tradition de spectaculaires feux d’artifices a sans doute commencé avec l’écran du Millénaire de Sydney. C’est aujourd’hui, sans aucun doute, un des endroits au monde où le feu d’artifices est le plus beau, le plus impressionnant et aussi le plus cher au monde. Des villes comme Londres, Dubai, Rio, New York et Paris accordent eux-aussi beaucoup d’importance à cet événement si coûteux.

A Sydney, le système de tir est exploité par un logiciel sur 18 ordinateurs et un signal de données qui est synchronisé avec la bande son de l’écran. Quand la musique commence à jouer, les emplacements de tir reçoivent ce signal de données et il déclenche l’explosion de 11 000 bombes aériennes et 40 000 comètes et mines au large du Harbour Bridge, de l’Opéra et de plusieurs barges. Le coût? $ 7.2 millions de dollars !

Son producteur, Aneurin Coffey, argumente en précisant que ce prix est compensé par les $ 133 millions qui sont injectés dans l’économie australienne chaque année. Le nombre de personnes attendues aux alentours du pont est estimé à 1,6 millions. Il y a aussi un impératif d’une image de marque forte parce que Sydney est la première ville à accueillir la nouvelle année. Des images de son feu d’artifices seront en effet présentées sur les chaînes d’information du monde entier.

Le feu d’artifices le plus cher au monde se déroulera à Dubai avec le tir de 500.000 feux d’artifices en 6 minutes. Le coût de l’opération? 8 millions de dollars australiens!

Sources: theguardian

Share With: