fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : un cliché qui fait polémique mais qui pourrait bien devenir un symbole

Australie : un cliché qui fait polémique mais qui pourrait bien devenir un symbole

franckprovost

Tayla Harris, la star de l’équipe de football australien Carlton, est au cœur d’une polémique digne de notre temps. Pour un tir, elle laisse entrevoir une partie de son entre-jambe : c’est le début d’une polémique frénétique sur les réseaux sociaux. 

Lors d’un match d’AFL ce week-end, la jeune femme est photographiée en plein « drop punt », une « chandelle » pour les rugbymans. Le tir, puissant, nécessite de déployer avec force ses jambes. Le cliché, laissant entrevoir une partie de son entrejambe déchaîne alors les passions sur les réseaux sociaux.

Les commentaires de haine, révélateurs d’un sexisme ordinaire, sont immédiatement condamnés par l’AFLW et l’ensemble des joueurs de la ligue. Qu’importe, le mal est déjà fait et la photo fait le tour des réseaux sociaux.

Pour autant, Harris affirme qu’elle effectue ce tir tous les weekends sans que cela ne gêne personne. Pourquoi la polémique enfle pour ce tir en particulier ? Personne ne le sait. Mais ce dont on peut être sûr c’est que cette polémique est bien représentative de notre temps : une polémique à caractère discriminatoire, qui agite, sans trop qu’on comprenne exactement pourquoi, la communauté des haters présente sur les réseaux sociaux.

Pour l’heure, la police du Victoria a assuré qu’elle allait engager des poursuites judiciaires.

La photographie est en passe de devenir un symbole féministe nationale : le directeur général de l’AFL, Gillon McLachlan envisagerait même de commander une statue en bronze de Tayla Harris effectuant son tir.


Suivez Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et abonnez-vous gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous

 

 

Comments
nc
Share With: