fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie: un homme condamné à 17 ans de prison pour un projet d’attentat jihadiste

Australie: un homme condamné à 17 ans de prison pour un projet d’attentat jihadiste

NCT

Un Australien de 25 ans qui avait été arrêté en possession d’armes a été condamné mardi à 17 ans de prison pour avoir projeté de commettre un attentat jihadiste en Australie, après avoir été empêché de partir en Syrie.

Agim Kruezi, qui continue selon le tribunal à défendre une idéologie extrémiste, avait plaidé coupable devant la Cour suprême de Brisbane à la fois pour avoir projeté un attentat et pour avoir projeté de se rendre en Syrie.

Le tribunal a indiqué que M. Kruezi, d’origine albanaise, avait projeté de partir combattre en Syrie dans les rangs jihadistes, mais en avait été empêché par des agents des douanes, avant que son passeport ne soit confisqué.

Il s’était ensuite rabattu sur un projet d’action terroriste sur le sol australien.

La chaîne australienne ABC avait rapporté que la police avait mis la main lors de son arrestation sur un fusil semi-automatique à canon scié chargé, deux cagoules, deux machettes et la photocopie d’un livre s’intitulant « Jihad ». Un drapeau du groupe Etat islamique (EI) était accroché au mur de sa chambre.

Des instructions sur la façon de décapiter quelqu’un avaient été découvertes sur son ordinateur et il avait, quelques jours avant son arrestation, acheté dix litres d’essence, et tentait de se procurer des bouteilles en verre susceptibles de permettre l’élaboration de cocktails Molotov.

La juge Roslyn Atkinson a estimé que son arrestation était nécessaire au moment où elle avait été réalisée pour empêcher un attentat.

« Il n’était peut-être pas imminent mais il était déjà bien préparé au point que vous aviez obtenu des armes », a-t-elle dit, selon le Courier Mail de Brisbane.

« Votre intention de commettre un attentat ne fait que peu de doute, bien que ses détails précis devaient encore être arrêtés ».

« Rien ne prouve que vous ayez changé d’opinion », a-t-elle poursuivi.

L’Australie participe à la coalition internationale emmenée par Washington contre l’EI en Irak et en Syrie.

L’Australie a relevé son niveau d’alerte aux attaques terroristes en septembre 2014, en raison du risque d’attentats inspirés par des organisations comme l’EI.

Depuis lors, 14 attentats ont été déjoués et des dizaines de personnes ont été inculpées. Les autorités n’ont cependant pas évité d’autres attaques, parmi lesquelles une prise d’otages dans un café de Sydney en décembre 2014. Deux otages et l’auteur avaient été tués.

AFP


Follow Le Courrier Australien on Facebook and Instagram, subscribe to our Newsletter for free.

Have your say ! Email you opinion pieces, ideas or corrections at redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With:
Tags