fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie: Une femme grièvement blessée par des dingos

Australie: Une femme grièvement blessée par des dingos

franckprovost

Une quinquagénaire a été grièvement blessée par des dingos dans le désert australien, dans une attaque très rare de la part de ces chiens sauvages.

Deb Rundle, employée d’une mine dans la région de Pilbara, dans l’Etat d’Australie-Occidentale, était en pause déjeuner la semaine dernière quand elle a été attaquée par trois dingos.

« Il y avait du sang partout par terre. J’ai regardé mes blessures et je me suis dit +Mon Dieu, est-ce que je vais mourir?+ », a raconté lundi soir à la chaîne Channel Seven la femme de 54 ans sur son lit d’hôpital.

Mme Rundle, qui aura besoin de chirurgie reconstructive, a raconté qu’elle avait hurlé pendant 10 minutes avant que des collègues ne viennent à son secours.

Lynne Craigie, présidente du comté d’East Pilbara, a dit qu’elle n’avait jamais vu une telle attaque dans ce secteur où elle vit depuis 20 ans.

« Il est évident que tout animal qui a faim peut être agressif, mais j’ai été étonnée d’apprendre que trois animaux avaient attaqué ainsi en meute », a-t-elle dit à la chaîne ABC.

Les attaques de dingos sont très rares.

En 2012, un Allemand avait été attaqué alors qu’il faisait du camping sur Fraser Island, dans l’Etat du Queensland (ouest).

L’année précédente, une Sud-Coréenne et un enfant de trois ans avaient été mordus sur cette île touristique qui compte une importante population de dingos. Et en 2001, un enfant de neuf ans avait péri dans une attaque de dingo.

Le dingo descend du loup et est arrivé en Australie il y a au moins 3.500 ans, selon des fossiles retrouvés.

Il est aujourd’hui menacé de disparition: quelque 90% des bêtes appelées dingos et qui vivent dans l’arrière-pays australien ou dans les zones rurales sont en fait issues de croisements avec les chiens, domestiques ou sauvages.

Il est un maillon-clé de l’écosystème: plus grand prédateur terrestre du pays, il chasse chats, renards, ou mêmes chèvres, des animaux apportés par les colons européens et dont il faut contrôler les populations.

Pour préserver la pureté de la race, des élevages ont vu le jour, dont les petits dingos sont ensuite expédiés dans des parcs naturels.

Sources: AFP


N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With: