fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : une femme s’en prend violemment à une étudiante voilée à la Macquarie University

Australie : une femme s’en prend violemment à une étudiante voilée à la Macquarie University

Une femme, frappant violemment sur les fenêtres d’une voiture dans laquelle une jeune musulmane portant un niqab s’était enfermée, a été filmée en train de proférer des insultes racistes sur le campus de l’université de Macquarie.

“Pourquoi tu portes un masque ?!”, “Terroriste ! T’as une une arme ou quoi ?”… Voilà les propos auxquels une jeune femme portant un niqab a dû faire face vendredi après-midi alors qu’elle se trouvait à l’université de Macquarie accompagnée de son mari.

Alors qu’elle se rendait à son véhicule avec son conjoint, la jeune étudiante, qui venait de terminer son examen final pour l’obtention de son diplôme en médecine, a remarqué qu’une femme les fixait avec insistance. Les choses ont basculées lorsque l’inconnue leur a soudainement fait un doigt d’honneur.

M. Alamudi, l’époux de l’étudiante, a alors demandé à sa femme d’entrer dans la voiture et de fermer les portes. La jeune femme voilée a alors commencé à filmer l’incident. Les images montrent la femme frappant sur la fenêtre à plusieurs reprises et essayant d’ouvrir les portes et d’arracher les essuie-glaces, tout en criant des insultes racistes.

Le mari de l’étudiante voilée, ainsi que de nombreux témoins, lui sont alors venus en aide en tentant de neutraliser l’assaillante jusqu’à l’arrivée du service de sécurité. Mais la présence de la sécurité du campus ne calme pas l’inconnue qui demande aux gardes de vérifier les papiers de l’étudiante car elle “n’a rien à faire ici et on ne sait pas ce qu’elle peut cacher sous sa robe”.

Un porte-parole a déclaré : «l’université de Macquarie prend cet incident très au sérieux. Nous sommes très fiers de notre communauté diversifiée et nous nous engageons en faveur de l’acceptation religieuse et de la libre expression de la foi”.

La police a porté plainte contre la femme de 35 ans pour voies de fait et destruction de biens. Elle comparaîtra au tribunal de Burwood le lundi 13 mars.


Sourcehttp://www.smh.com.au/nsw/why-you-got-a-mask-terrorist-woman-screams-at-macquarie-university-student-20170122-gtwav1.html

Share With: