fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUCampagne « couillue » contre le cancer du testicule sur internet

Campagne « couillue » contre le cancer du testicule sur internet

franckprovost

Deux associations de lutte contre le cancer masculin lancent mardi une campagne avec un spot malicieux diffusé sur internet, « un vrai film de boules » filant la métaphore pétanquiste pour inciter les hommes à surveiller leur « matériel ».

Le film tourné avec des acteurs de séries ou de cinéma est tourné dans le club de pétanque Lepic-Abbesses à Paris. Il réussit à évoquer les cancers masculins de la prostate et des testicules sans jamais employer de terme médical.

Le film se conclut sur « Faites gaffe à vos boules les gars, ce serait vraiment couillon« .

Le cancer de la prostate est le premier cancer en France par son incidence, et le cancer du testicule le premier cancer de l’homme jeune. Dans 95% des cas, si la maladie est diagnostiquée à temps, la guérison est au rendez-vous.

Pour faire passer le message, de vrais acteurs se sont engagés bénévolement pour la cause: Philippe du Janerand, Frédéric Bouraly (« Scènes de ménage » sur M6), Hubert Saint-Macary, Bryan Trésor et Théo Bertrand de « Plus belle la vie, Khaled Alouach et Daouda Keita (« De toutes mes forces » au cinéma), l’animateur Benoit Chaigneau et l’acteur Théo Fernandez (Les Tuche).

Le film, diffusé sur le compte Dailymotion des deux associations Movember et Cerhom, a été réalisé par Antoine de Bujadoux. Les deux associations espèrent qu’il sera amplement repris et deviendra « viral ».

L’association CERHOM, lancée par un oncologue de Gustave Roussy et parrainée par l’acteur Romain Duris, a lancé le premier centre d’écoute sur le cancer masculin. La Movember Foundation lutte pour la santé masculine à l’échelle mondiale.

Née en Australie dans un pub de Melbourne, sa campagne « Movember » invite chacun à se faire pousser la moustache au mois de novembre pour sensibiliser son entourage et récolter des fonds.

Source : AFP

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: