fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUCanberra régularise les services de VTC comme Uber

Canberra régularise les services de VTC comme Uber

tfm

La capitale australienne a annoncé mercredi la régularisation des services de véhicules de transport avec chauffeurs (VTC) comme Uber, géant américain dont l’essor fulgurant s’est accompagné de vives controverses dans le monde entier.

Uber, comme d’autres sociétés du secteur, sera autorisé à opérer légalement à Canberra à partir du 30 octobre, sous réserve que les chauffeurs et les véhicules se soient enregistrés auprès du gouvernement du Territoire de la capitale australienne (TCA) et aient reçus les agréments nécessaires.

Le service mobile de réservation de voiture avec chauffeur d’Uber est présent dans une soixantaine de pays mais cette progression n’a pas été sans heurts ni controverses, en particulier avec les taxis.

Fondé en 2009, Uber a révolutionné le transport de personnes avec son application mobile et est aujourd’hui valorisé à 50 milliards de dollars.

Son service UberPop, qui permettait à des particuliers de transporter des clients à des prix cassés, a été interdit en France et en Belgique. En Indonésie, des véhicules ont été saisis.

Pour le TCA, ces nouvelles règles provoqueront des baisses de tarifs pour les clients et encourageront l’industrie du transport à se moderniser. 

Les chauffeurs subiront des tests de conduite et leurs casiers judiciaires seront vérifiés au même titre que les chauffeurs de taxis traditionnels.

En compensation, les taxes imposées à ces derniers seront divisées par deux en 2016, puis à nouveau par deux en 2017.

Les Philippines étaient devenues en mai le premier pays du monde à légiférer nationalement pour autoriser Uber à opérer sur leur territoire.

En France, la loi encadre sévèrement depuis septembre 2014 les conditions de fonctionnement des VTC.

©AFP

Comments
franckprovost
Share With:
Tags