fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUCette Américaine est la première femme à avoir visité tous les pays du monde

Cette Américaine est la première femme à avoir visité tous les pays du monde

nc

À 27 ans, Cassie De Pecol vient de devenir la première femme à avoir visité tous les pays du monde. Elle est également la personne la plus rapide à avoir réalisé un tel voyage : en 18 mois et 26 jours, elle a posé le pied dans pas moins de 196 pays !

La jeune femme, originaire du Connecticut, s’est lancée dans cette aventure en juillet 2015, le jour de son 25ème anniversaire. Son projet, baptisé Expedition 196, lui a fait traverser 193 nations ainsi que Taiwan, le Kosovo et la Palestine.

Cassie se définit comme une « voyageuse, exploratrice, éducatrice, triathlète, entrepreneuse, et militante pour la protection de l’environnement, les droits des femmes et la paix ».
Son tour du monde lui aura coûté près de 200.000$, financés notamment par ses économies personnelles (dont 10.000$ de baby-sitting), mais aussi par de nombreux sponsors et soutiens financiers.

À la fin de l’année 2016, la jeune américaine avait déjà mis le pied dans 180 pays et embarqué dans 254 avions, en à peine plus de 15 mois.

Cassie 3

« Depuis mon enfance, j’ai toujours eu envie de visiter chaque pays du monde, pour en apprendre plus sur les différentes cultures, lieux de vie et religions », explique Cassie. « Aux Etats-Unis, nous avons la chance d’avoir une incroyable diversité de cultures, et des gens qui viennent du monde entier, qui font de ce pays ce qu’il est aujourd’hui. Je voulais en savoir plus sur les endroits d’où ces gens viennent, et en particulier d’où je viens, étant donné que mes ancêtres sont venus d’Europe. Je me demandais ce qui existait en-dehors de l’Amérique du Nord, à quoi cela pouvait bien ressembler. Est-ce que le Moyen-Orient était vraiment comme on le voit à la TV ? ».

« Ce voyage était pour moi une quête personnelle, pour en apprendre le plus possible sur notre monde, sortir de ma zone de confort et apprendre à me sentir à l’aise face à l’inconnu, mais aussi pour laisser une trace derrière moi. »

De nombreux sponsors l’ont aidée à financer son aventure. Plusieurs investisseurs ont également contribué à la réalisation de son documentaire, qui promeut le voyage éco-responsable.
Sur son compte Instagram, Cassie a aussi fait la promotion d’hôtels de luxe eco-friendly, en échange d’une chambre gratuite.

Cassie 2

En tant qu’ambassadrice pour la paix auprès de l’Institut International de la Paix à travers le Tourisme, un des objectifs de son voyage était de rencontrer des étudiants en tourisme pour discuter du tourisme et de l’économie responsables.
En collaboration avec l’association Adventurers and Scientists for Conservation, Cassie a également récolté des échantillons d’eau, destinés à être analysés pour vérifier la présence de plastique.

« En moyenne, je passe 2 à 5 jours dans chaque pays. C’est génial de rencontrer des étudiants et dignitaires, mais j’aime aussi voyager en-dehors des sentiers battus, seule, dans des endroits où aucune de mes connaissances n’est jamais allée. J’adore aussi les longs trajets en bus. », déclarait la jeune femme après 15 mois sur les routes.

« J’espère que mon projet encouragera les jeunes femmes (et hommes) du monde entier à poursuivre leurs objectifs, même ceux que la société pense réservés aux hommes ».

À peine de retour, Cassie songe déjà à sa prochaine expédition : l’Antarctique !


Source : http://www.dailymail.co.uk

Comments
nc
Share With: