fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUCette mère dépense $3500 en cadeaux à Noël pour ses enfants

Cette mère dépense $3500 en cadeaux à Noël pour ses enfants

NYE

De nombreuses personnes se souviennent d’Emma Tapping, mère de trois enfants, qui a déchainé les médias l’année passée après avoir posté une photo de son sapin de Noël débordant de cadeaux.

Désormais, la mère célibataire est de retour et a révélé qu’elle dépenserait plus de $3500 pour faire plaisir à ses enfants.

En 2015, Mme Tapping avait déboursé $2600 pour ses deux filles et son fils, mais cette nouvelle avait provoqué une avalanche de critiques considérant qu’elle avait « pourri gâté » ses enfants. Elle avait même été accusée de les maltraiter après que l’image soit devenue virale.

Mais cette année, elle revient avec plus de 300 cadeaux pour Mia, 15 ans, Ella, 11 ans, et Tatun, 3 ans.

Emma a défendu sa tour de cadeaux ce mercredi en Angleterre dans l’émission This Morning, en déclarant qu’elle travaille dur pour se permettre ce Noël.

« Je commence à acheter des cadeaux en janvier jusqu’en décembre. Je ne changerai pas ma technique. »

En direct depuis sa maison de l’Isle of Man, Mme Tapping a déclaré avoir été insultée en ligne pour sa folie annuelle.

« Je travaille dur tout au long de l’année pour mes enfants. A quoi servirait mon argent si je ne peux pas leur faire plaisir à Noël ? »

Ses commentaires à la télévision ont dérangé les spectateurs, qui ont qualifié ses actions de « ridicules ».

« Nous voulons tous faire plaisir à nos enfants à Noël, mais c’est juste ridicule, » a commenté une personne.

Mme Tapping a répondu à ces messages négatifs en soulignant qu’elle ne leur offre rien durant l’année.

« S’ils veulent quelque chose ils doivent faire des tâches ménagères et l’acheter eux-mêmes. S’ils cassent leur téléphone, je ne leur en donne pas un nouveau. J’achète évidemment ce dont ils ont besoin, mais ils ne sont pas pourris gâtés. »

Plus tôt ce mois-ci, Mme Tapping a déclaré qu’elle ne partagerait plus en ligne les photos de son sapin de noël pour éviter les insultes en tout genre.

« Je ne changerai pas ma tradition, et je ne mettrai plus rien sur les réseaux sociaux, » a-t-elle écrit sur Facebook le 4 décembre. Son agent ayant négocié pour elle une émission de télévision, elle pourrait néanmoins changer d’avis et les diffusant puis en les supprimant après-coup.

« Je suis une maman qui fait au mieux pour ses enfants et il en sera toujours ainsi. Si vous vous sentez obligé de condamner ou de déchirer ma famille, retirez-moi de la liste de vos amis. »

 

Source : news.com.au

Suivez-nous sur Facebook : www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Jetez un œil à notre Instagram : www.instagram.com/lecourrieraustralien/

Comments
franckprovost
Share With: